esquira

français : sonnette, sonnaille, crevette

Prononcer entre "esquire" et "esquiro".
En Nord-Gascogne : crevette blanche de Garonne, ou crevette en général, ça doit dépendre de l’endroit.

Amics Webmèstes, insérez esquira dans votre site !


 

Grans de sau

  • C’est aussi le nom d’une sonaille (peut-être esquirra ?)

  • A rapprocher du castillan ou aragonais "esquila" :
    "Cuando escuchamos el sonido de una esquila, nuestra mirada
    rápidamente busca la proximidad de alguna res de ganado."
    (Diario del Alto Aragon)

  • Dans un article des "Amis de la Cité de Bazas" de décembre 2016 je lis que Esquire viendrait de Ire (Irlande). Il y a une soixantaine d’années j’avais une esquire qui servait de sonnette à ma porte d’entrée.

  • Content de vous lire, Henri. J’ai replacé votre gran de sau sous le mot esquira/esquire.
    Sans avoir lu toute l’explication des "Amis de la Cité de Bazas", elle me parait a biste de nas fantaisiste : esquire ne peut pas s’expliquer seulement par ire ; quand à "Irlande"... hum hum...
    Peut-être qu’un gasconhaute nous fournira une étymologie sérieuse pour esquira...

  • Qui a escriout ataou une pègueriye ? :D

    Cela vient du germanique *skilla. D’ailleurs on peut citer d’autres formes qui n’ont bien sûr aucun rapport avec l’ire : esquila, eschila, esquinla, esquirla, esquelha, eschingla, ... En ancien français on disait une eschele, eschiele ou esquele.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document