Notre région, c’est la Gascogne !


 
Navèth nom !

 

dimanche 28 août 2005

pòrtatení

français : portetény

Les lieux "Porteteni" ou "Portetény" sont nombreux en Gascogne.
"Pòrta-te’n i" est très proche du français qui le traduit : "Porte-t’en y", c’est-à-dire (en interprétant librement) "Apporte ce qu’il faut là où tu vas".

"Pòrta-te’n i" est parfois complété par "se’n vòs" (si tu en veux).

On comprend la morale sous-jacente. C’est celle de l’auberge espagnole où chacun trouve ce qu’il apporte, et en prenant un peu de hauteur, on peut traduire par "aide-toi, le ciel t’aidera".

Gasconha.com propose d’utiliser le mot pòrtatení (à écrire "porteténi" dans un contexte français) pour désigner les repas conviviaux (parfois des pique-nique) où chacun apporte ce qu’il veut faire partager aux autres.
C’est ce que le sympathique Club informatique de Pujols-sur-Ciron appelle "l’autopot".

voir aussi :

pica-nhaca / pique-nique

Prononcer entre "pique-gnaque" et "pico-gnaco".
C’est bien sûr un néologisme des "néo-gasconnants", mais... es plan trobat, non ?
Vous savez ce que veut dire "nhac"...




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document