Notre région, c’est la Gascogne !


 
Navèth nom !

 

dimanche 16 août 2009

mascanhar

français : mascagner

Mot gascon (prononcer "mascagnà") passé en "bordeluche".
Doit signifier quelque chose comme "esquinter", "faire mal un travail".




Grans de sau

  • "mascagna" bo disé sé créba au trabail :
    tè aro lo bitou a acabat dé mascagna pramo qu’es mort !

    Réponse de Gasconha.com :
    E "lo bitou", qu’es aquo ?
    Victor ?


    • Victor demande ce qu’est "lou bitoun" ("lo biton" en graphie classique).
      C’est le goret, le petit cochon.
      Au féminin, on emploie le mot "bitoune" (=bitona) dans l’expression "une fière bitoune" (=una fière bitona) comme équivalent du français "une belle plante"/"une gaie luronne"/"une qui n’a pas froid aux yeux".
      En graphie classique la phrase de Gilbert Blanc s’écrirait "tè, ara lo biton a acabat de mascanhar pr’amòr qu’es mòrt !"

      Réponse de Gasconha.com :
      Merci Daniel.
      Non, "Victor" était une hypothèse sur la signification de "bitou".


  • mascanhar = s’enmerdar ; batalhar
    (tonenqués)

    Réponse de Gasconha.com :
    Même sens que celui donné par Gilbert Blanc, qui est, je crois, plus au sud que Tonneins.
    [Tederic]


  • Mot typiquement garonnais. "Mascanhar" signifie "s’en voir, s’enquiquiner pour faire qq chose.
    Il peut être pris également dans le sens d’abîmer qq chose.

  • Je me souviens que mon père et mon grand-père parlaient de "meusclagne" lorsqu’ils désignaient de la nourriture réduite en bouillie, un plat pas très apétissant.
    Néologisme familial ?

    Réponse de Gasconha.com :
    "meusclagne" n’a pas la même racine que "mascagner", c’est la prononciation "neugue" de mesclagne/mesclanha qui veut tout simplement dire "mélange" ou "mêlée".


  • Merci bien pour ces précisions ^^


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document