Notre région, c’est la Gascogne !

 
 



Grans de sau

  • Je propose plutôt un Cojicat dérivant de Cojic dérivant de Coi ou Còi, cette dernière racine étant à explorer - j’avais pensé à la rattacher au monde des bergeries comme cojalar...
    Il faut avoir à l’esprit que nos toponymes sont écrits à la française, et que Cojic à la française s’écrit plutôt "Couillic" que "Couyic", de même qu’on trouve des Peillic et peu ou pas de Peyic.
    Donc une graphie française Couillic ne doit pas nous entrainer trop vite vers une transcription Colhic en alibertin.
    Cojic serait alors un frère de Cojet, Cojòt, qui eux pourront se trouver en graphie française avec un y, un j, un g : Couyet, Coujet, Couget...

    * Voir les nombreux "Le Coy", "Le Couy" en toponymie gasconne.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Colhicat