Notre région, c’est la Gascogne !


 

 

 
Variante(s) graphique(s) :

(de) Piis

Le gascon a autrefois, lorsqu’il était utilisé officiellement du côté du Béarn, noté les finales du type "an" ou "in" (etc.), où le "n" final n’est quasiment pas prononcé, par une double voyelle.
Même chose d’ailleurs, pour la terminaison "ar" où le "r" n’est pas prononcé.
Ainsi, "Pins" a été noté "Piis", "Morlans" a été noté "Morlaas", "Mar" a été noté "Maa" (à vérifier).




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Piis

Peut-être de l’ablatif latin pluriel pinis "aux pins"