Notre région, c’est la Gascogne !


 
Variante(s) graphique(s) :

Garié

"Garie" sans accent ne semble pas gascon.
"Garié" loc trouvé à Lys (Béarn).
La commune de Lucgarier existe, avec une hésitation sur r/rr. L’Institut occitan l’orthographie "Lucgarrièr".




Grans de sau

  • Si l’on s’en tient au mot à mot : Luc : bois,
    Garièr : qui a rapport aux poules.
    En rapprochant les 2 : Luc garièr : Bois où vivent les poules, Bois où viennent les poules. Est-ce trop simpliste ?

  • Je viens de trouver dans "Empreinte landaise" une interprétation qui me semble fondée : Lucgarr !èr (dus èrras)
    Luc : bois (forêt)
    Garrièr (de garric : chêne) ; Lucgarrièr : bois de chêne.
    La seule réserve vient de garric, Palay, le considère comme tombé en désuétude, puisque l’on entend plutôt : casse, casso, cassi.

  • Je crois plus aux chênes qu’aux poules, dans ce cas !
    Et le fait que "garric" soit tombé en désuétude n’empêche pas qu’il ait formé des toponymes jadis, comme "luc" et "artiga", qui sont aussi tombés en désuétude, depuis longtemps peut-être.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Garièr

Philippe Soussieux ["Les noms de famille en Gascogne"] fait bien le rapprochement du nom de famille "Garie" avec le mot "garia".

L’annaire du téléphone indique l’existence du patronyme "Garié" qui pourrait, lui, être interprété en "Garièr" (une personne qui a un rapport étroit avec les poules ?).

garia / poule

Prononcer entre "garïe" et "garïo".

Mots corrélés dans l'ensemble d'oc...
(com = oc commun)

Vient du latin "gallina" avec deux évolutions gasconnes :

- la transformation du "ll" en "r" ;

- la disparition du "n" intervocalique.