Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

 
Variante(s) graphique(s) :

Coussan




Grans de sau

  • C’est l’hypothèse la plus probable en effet : comme Coursac, Courcy (avec -acum) ou Coursan (avec -anum), domaine de Curtius (prénom latin "le court").

    Cela dit, il y a tellement de noms de lieux sur cette base en France, que certains ont envisagé, peut-être à raison au moins dans les cas de suffixation en -ac parfois directement formés du gaulois (latin -acum issu du celte -akos), que Curtius serait en fait le celte curcio (héron) et donc que Courcy, Coursac, ... seraient tout simplement des "héronières".

    Dans le cas de Coussan, suffixé via le latin classique -anum, c’est improbable, d’autant plus que le lieu-dit fait partie d’une série bien identifiée du côté de Marmande : Thivras (sur -anos), Samazan, Meilhan, Montpouillan, Cavagnan, Queyran, ...

    Cependant, des toponymes comme Virazeil, Argenton, Bouglon, ... semblent celtiques à première vue.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Cossan

Doit venir du latin, et être l’équivalent de Coursan, le gascon transformant couramment le couple "rs" en "ss".