Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

 
Variante(s) graphique(s) :

Massartic

Y aurait-il une origine gasconne de ce nom ainsi qu’une signification ?
[JM]

Massarticq




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Massartic

Ce nom est gascon, avec un épicentre en Armagnac.
On trouve des noms de lieu Malartic, Massartic, Machartic, et aussi L’Artic...
Il semble donc pertinent de décomposer Massartic en Mas-Artic.
"artic" fait penser à une forme masculine de "artiga" (voir par ailleurs).
On connait "mas" en Languedoc, mais pas en Gascogne. Aurait-il néanmoins existé jadis ? Avec le même sens de "ferme" ou de maison campagnarde ?
On trouve dans la même zone que les Massartic un Massaric (Poudenas), et un Massarrègue (Monlezun d’Armagnac) qui semblent confirmer l’existence d’une vieille racine "mas".
Une définition un peu étonnante de Palay : « massartic,-gue s. – Fermier, fermière. N. de P. »

artiga / friche

Beaucoup de noms de lieu et de personne sont composés avec "artiga" francisé en "artigue" (ex : Artiguevieille).
Les lieux ainsi nommés ont parfois été défrichés au Moyen-Age pour faire face à une augmentation de population.
Le verbe "artigar" veut dire "défricher" en castillan, de même que "eishartigar" en gascon.

Ce mot appartient à une couche lingüistique très ancienne, peut-être ligure.