en graphie alibertine :
Lanjo + L'Anjo

anjo / ange

Prononcer entre "anjou" et "anyou", en mettant l’accent tonique sur "an".

"Lanyou" existe comme nom de lieu et de personne en Béarn, Bigorre...
On trouve aussi Lanjoulat à Hauriet (40).

Variante(s) graphique(s) :

Lanyou



 
Amics Webmèstes, insérez Lanjo + L'Anjo dans votre site !
 

Grans de sau

  • Je vois que vous avez tenu compte de mes commentaires, bravo ! Heureusement qu’il y a quelques vrais gascons !!

    Réponse de Gasconha.com :
    De gascons vertadèrs, n’i a mei que çò que disetz ! Mès rai, preferi quan ètz aimable.
    Tederic

  • Lanyou n’est certainement pas basque, mais bien béarnais.

    Réponse de Gasconha.com :
    Entendons-nous bien ! Personne n’a dit que "Lanyou" est basque.
    Simplement (enfin, façon de parler...), l’hypothèse a été émise que la terminaison "ou" non accentuée, comme dans "anyou" était une trace basque.
    Le basque a adopté beaucoup de mots latins, et peut les avoir transmis au gascon dans une forme particulière quand des populations bascophones sont passées au gascon, ce qui semble bien s’être produit, au moins dans une partie du Béarn, peut-être à la fin du premier millénaire.

  • Nom béarné, existe pour plusieurs familles en Béarn (à Lespielle par exemple ce nom existe depuis plus de 200 ans et sera encore pour longtemps vu le nbre de descendants).
    Nom de rue ou de lieu-dit, on le rencontre assez souvent.
    Fier de le porter et de le voir au coin de quelque rues et chemins en Béarn Bigorre etc..

  • La graphie avec -y-, suggérant une semi-consonne, plaide pour l’interprétation L’Anjo/L’Ànjol (accent sur à).
    Mais il faut aussi savoir qu’existent deux adjectifs laniu, laniva (laniou, lanibe), accentués sur l’i, signifiant :
    1. infertile, “landeux” (pour un terrain - de lana/lane, lande)
    Palay ajoute : bouts lanibe, voix retentissante, qui porte loin.
    2. laineux.
    Le 1. irait bien à des noms de lieux, en le substantivant ; et ferait un sobriquet dans le sens de “sonore” le 2. pourrait être un sobriquet.
    De toute façon, dans tous les cas, c’est bel et bien gascon.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document