Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Autipout

Le nom de famille Autipout a des attestations anciennes en Savès ou à Gimont.
L’IGN donne un lieu "l’Autipout" qui ne figurait pas sur les cartes anciennes.

"Autipout" semble donc gascon, mais son explication par des mots gascons n’est pas évidente : "Dupout" existe, et le mot "pout" (potz, poth ?) existe en gascon. Pour "Auti", on pourrait penser à "aute" (autre). Ou à un pluriel commingeois en "i" ?

Laurent Autipout


Grans de sau

  • Le premier élément du mot me fait penser au nom de famille béarnais Audipont, pas plus expliqué.

    La sonorisation de t après latérale, même vocalisée, en termes moins abscons, la transformation de aut- en aud-, est possible en Béarn et dans toute l’Hyper-Gascogne linguistique, même si par influence de la langue de Toulouse, les locuteurs ont corrigé en aut- (d’où les hyper-corrections fautives bien connues qui permettent de délimiter l’ancien domaine de l’hyper-gascon : cautèra, en lieu et place de caudèra, du latin caldaria).

  • provient peut-être de "auti" (autre) et de "pout""puts"(puits) ce qui pourrait donner "autre puits" dans le sens de nouveau puits.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Autipot

En franco-phonétique, on pourrait transcrire la prononciation gasconne par "Aoutipout" !