Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Dartiail

Tederic M.

 
Variante(s) graphique(s) :

Darthiail

Darthiailh

Darthialh

Dartial

Attesté à Callen en 1665.
Ne surtout pas prononcer "Darsial" !

Darthial

Dartiailh

Dartialh

Dans la tornade d’altérations graphiques de ce nom, la forme la plus authentique, donc celle-ci, est encore portée de nos jours par quelques personnes, selon Geneanet.



Grans de sau

  • La bonne prononciation est Dartiail.

  • Il peut y avoir dépalatisation d’un -lh final. Ce serait : Dartialh.

  • Si j’ai dit qu’il ne fallait pas prononcer "Darsial", c’est parce que c’est la prononciation que j’entends depuis que je fréquente Sos..., et qui me hérisse (les personnes qui prononcent ainsi ne sont bien sûr pas responsables).
    La forme écrite "Darthial" (donc avec un "h") évite peut-être le parallélisme avec l’adjectif "partial"... A Sos, c’est "Dartial" qu’on trouve.
    Je pose bien sûr le fait que "Darthial" et "Dartial" sont le même nom gascon.

  • Oui, vous avez raison :
    je découvre que le nom "Dartiail" et surtout "Dartiailh" existent dans la même zone (Landes bordelaises) que Darthial,Dartial.
    Je vais donc corriger la version normalisée en "Dartialh".
    Le "h" de "Darthial" serait alors un déplacement de la lettre dû à une perte d’habitude du "lh".

    Imposer maintenant la bonne prononciation "Dartïaï" sur "Darsial" parait mission impossible, mais pour les combattants de la Gascogne, c’est le pain quotidien !

  • A Marmande également, le patronyme "Dartiailh" est prononcé "Darsial".
    Vouloir tenter de restituer quelque chose comme "Dartyay", non seulement serait mission impossible comme dit Tederic, mais également anachronique.
    Il y a belle lurette que la prononciation autochtone a disparu ici comme ailleurs.
    Je me souviens qu’il y a une vingtaine d’années je devais contacter dans la campagne oloronaise une certaine Mme Hourdebaigt.
    Impossible de trouver la maison de cette personne. Je demande donc à une vieille Béarnaise de l’endroit si elle connaissait Mme "Hourdébatch". Réponse de la mamie : "Non, je ne connais personne de ce nom par ici, mais par contre je connais une famille "Ourdebègue".
    Sur le coup j’ai pensé que la vieille se payait ma tête, mais non, elle était sincère : Hourdebaigt, ça se dit "Ourdebègue".
    Seuls quelques iconoclastes de mon genre persistaient à prononcer "à l’ancienne".
    Un autre exemple, une ancienne collègue, excédée de s’entendre appeler "Couague" ou "Couac" écrivait entre parenthèses "Cotch" à côté de son nom "Coig" que même des moins jeunes qu’elle estropiaient allègrement.

    Tenter de restituer une bonne prononciation des patronymes gascons est, hélas, une mission aussi impossible que de tenter de re-socialiser l’usage du gascon dans nos villages.

    Réponse de Gasconha.com :
    C’est sans doute mission impossible de renverser la tendance dans notre état de faiblesse collective.
    Maintenant, selon notre humeur du moment, il peut toujours être salutaire de résister individuellement, éventuellement d’un air naïf, genre "Ah vous prononcez comme ça ? mais c’est un nom gascon, pourtant... moi je le prononce à la gasconne...".
    Petite graine qui le plus souvent ne germera pas, mais si ça ne coûte pas de la semer...
    [Tederic M.]


  • Le nom de famille de mon mari s’écrit bien DARTHIAIL et se prononce bien DARTY (comme les magasins) et AIL (comme l’ail)

  • C’est bien "Darty + ail" qu’il faut prononcer.

    La forme graphique avec le "h" après le "t" a justement l’avantage d’éviter la dérive de prononciation vers "Darsial" sous l’influence de "Martial" ou "partial".

  • Dans les Landes girondines, l’orthographe est le plus souvent DARTIAILH que l’on retrouve sur les stèles des cimetières.Au dire des anciens, les différentes orthographes proviennent des guerres de 1870 et 1914, les enregistrements des conscrits étaient plus ou moins fidèles. Par la suite le carnet militaire a fait foi. A cette époque il n’était pas rare de voir des frères et soeurs avoir des orthographes différentes et la prononciation darty + ail comme dit précédemment.D’après certaines recherches l’origine du nom serait l’artiailh traduit par l’airial (plantation de chênes devant les fermes landaises).Dans certains romans de François Mauriac on retrouve parfois le nom D’ARTIAILH avec l’apostrophe ce qui confirmerait l’origine du nom.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Dartialh

Le lieu Artigail (Artigalh) existe à Pissos, et Artigaillot à Préchacq-Josbaig (Béarn).
Dartialh doit être "D’Artialh" et "Artialh" pourrait être une déformation de "Artigalh".