Notre région, c’est la Gascogne !


Grué

Existe dans les landes de Gascogne.
La forme féminine "Gruère" existe aussi en Gascogne, mais pas tellement dans les Landes. Y a-t-il un rapport ?




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Gruèr

gruèr / affiloir, arêtier de toit

En toponymie gasconne, on trouve des noms (le) Gruè et (la) Gruère.
Il doit donc y avoir un mot gruèr au masculin et sa forme féminine gruèra. Il y a peut-être des homonymes.
Multidiccionari francés-occitan

Palay :
- gruè sm. Arétier de charrette (Gers).
- gruè, gruét (G.) sm. Affiloir, affileur. N. de p. V. ahieloû.
- gruè,-sè,-soè,-re s. Grenaille, menus grains, fines parcelles. V. griualhe.

Tresor dóu Felibrige :
GRUÈ(g.), S. m. Affiloir, pierre à aiguiser, grès ; arêtier d’un toit, chevron d’arête, v. calaman ; enfaîteau, tuilée
Tèule grudiè, tuile faîtière