Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Cassoulet



Grans de sau

  • Cassoulet que soy qu’es lou mey noum d’oun ney praoubot ?

  • Je reprends la main. Cassoulet en gascon veut dire ou plutot designe le chene vert à feuillage persistant
    C’est un petit arbre (environ 4 à 5 metres) à ne pas confondre avec le chene liege.
    Cette essence ne pousse bien qu’en bord de mer sur la façade atlantique de la Gascogne en bouquets de 3 à 4 individus.
    Le nom "cassoulet" n’est que le diminutif de "cassou" (ou "casso" en graphie occitane moderne) en raison de la petite taille de l’arbre.
    Nom latin : "Quercus Ilex crispa" à feuilles dentellées. En occitan provençal celà devient "gariguet"=petit chene.
    A noter qu’en Gascogne "cassoulet" peut aussi designer le bouquet formé par plusieurs arbres.
    Adishats e a revede.
    Pierolouvielh

  • Un peu de botanique svp le cassoulet, c’est le chene maritime à petites feuilles qui restent vertes toute l’année (feuillage dit persistant).
    Ne pas confondre avec le chêne liège ni le chêne kermes mediterranéen.
    Celui-ci se développe sur toute la cote landaise en formant des bosquets de quelques individus : "lou cassoulet" ou "lo cassolet" en orthographe actuelle.
    Voilà mon explication, du moins c’est celle que j’ai toujours entendu dans ma famille.

    Ne pas oublier que beaucoup de noms gascons font référence à des noms de plantes : ex.Lagourgue ou Lesgourgues, Laharague, Castagnet, Aragnouet, Pommiés etc...

  • Pour Aragnouet et Castagnet, je suis d’accord ("aranhon" = prunelle, prunellier), mais pour moi "gourgue" est une espèce de goufre d’eau profonde.

    Quant à Laharague, s’agit-il de la fraise ; ? ou d’un nom d’origine basque ? Je ne trouve pas de lieu de l’IGN Laharague. Mais en nom de famille, je le trouve implanté en Pays basque ou charnégou.
    Par contre, HARAGA [AURENSAN - 65] pourrait correspondre à "ahragar" (champ de fraises) ? Pas sûr non plus...


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Cassolet

L’IGN donne une vingtaine de lieux "Cassoulet" en Gascogne.
Il est certain que c’est ce nom de lieu qui explique le nom de famille "Cassoulet", alors que beaucoup feront la relation avec le plat cuisiné.
L’IGN donne aussi Cassoulat, Cassioulet, Cassouret, Cassourat.
Mès que vòu diser ?
Ce pourrait être une variante de "cassoret", donc, petite chênaie.

cassi / chêne

cassi est plutôt girondin, une autre forme gasconne est casso (prononcer "cassou" en accentuant la première syllabe), et casse existe aussi.
En langue gauloise : cassanos

"cassi-casso-casse" est-il plutôt le chêne pédonculé , le chêne tauzin étant "tausin" ?*
Dérivés (pour dire "chênaie" :)
cassiar (masc.), cassia o cassièra (fem.), cassiet, cassieda, cassoeda, cassanha (le si courant "cassagne"

*Le basque a deux mots différents : haritz pour "chêne pédonculé", ametz pour "chêne tauzin". Au Pays basque, le premier était particulièrement révéré.

GIF - 10.2 ko
Ostau deus Cassos / Oustaou dous Cassous
Proposition de typographie gasconne.