Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Castets


 
Variante(s) graphique(s) :

Castet

Castex

Casteigt

Castetz

La graphie "Castetz" est attestée anciennement, surtout en Bazadais ou Réolais (mais Geneanet donne une attestation à Escot, en Béarn), mais semble se raréfier de nos jours.

Casteigts

Sous cette orthographe, ce patronyme gascon est attesté en Soule, à Ordiarp.



Grans de sau

  • J’ai lu dans un livre sur les patronymes gascons (dont j’ai oublié l’auteur) que Castets est à l’origine un "sobriquets" donné aux serviteurs des châtelains au moyen-âge. C’est aussi très répandu dans les Landes et les PA.

  • Que’m doumandi se "Casteigts" ne seré pas un arrebat dou prounounciar de les parts d’Ortès : "Castètch". Mèma Castex, qu’èi troubat tabé en Coumenge dab, haut ou baix, lou medix prounounciar qu’ala hora.

  • Geneanet montre que le patronyme Casteigts a atterri en Soule via un mariage à Oloron avec une famille du même nom, originaire de Ramous près d’Orthez.

    Le patronyme connaît alors des hésitations graphiques : Casteigts, Casteix, Casteig.
    Il faut se demander si le s est bien un pluriel et non pas une graphie aberrante pour bien rendre la prononciation.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Castèth + Castèths

Difficile dans les toponymes de distinguer castèth de sa forme plurielle castèths : les graphies utilisées (Castex, Castets...) sont ambigues.

castèth / château

casteran (prononcer "castéra") : châtelain
casteret : petit château
casterar (prononcer entre "castérang" et "castéra") : château ou place-forte