Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Bertranine



Grans de sau

  • Dans la mesure où l’on admet que "nin / nine" signifient bébé masc. / fém. ou petit garçon / fille, mais aussi que ce mot était le nom donné au tout dernier enfant, on peut penser que "Bertranin / Bertranine" ont été construits sur Bertran(e) + nin(e).
    "lo nin / la nine" pouvant être traduits par le petiot / la petiote, Bertranin(e)deviennent le petit Bertran, la petite Bertrane, dérivés diminutifs affectueux.
    [Claude]

    Réponse de Gasconha.com :
    Je ne crois pas trop à la construction "Bertran(e) + nin(e)", mais plutôt, tout simplement, à "Bertran + in (suffixe diminutif)".
    Dans les prénoms et noms gascons, on a Arnaudin, Jouanin, Maurin, Perin/Pery, mais la juxtaposition d’un prénom avec "nin", je ne la trouve pas.
    Tederic



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Bertranina

Semble être une forme féminine de Bertranin, dérivé de Bertran.
Y a-t-il des cas similaires d’autres prénoms racine ?