Notre région, c’est la Gascogne !

Maubaret

Le choix de la graphie occitane Mauvaret repose sur une préférence accordée à certaines des hypothèses ou pistes énumérées ci-dessous.



En graphie alibertine :

Mauvaret

Maubaret = Mau-baret

Le nom de lieu Maubaret, qu’on trouve en Gascogne (à Saumejan, en Marmandais, et Mondilhan (Comminges), se décompose très probablement en "mau"("mauvais" en gascon) et "baret".

Les noms de lieu commençant par "mau" sont fréquents en Gascogne (Mauhorat, Mauvesin etc.).
Et un nom de lieu qui commence par cet adjectif gascon a de bonne chance de se terminer par un substantif gascon.

La recherche de toponymes "Baret", "Varet" ou "Barette" en donne de nombreux, quelques uns en Gascogne, mais beaucoup hors de Gascogne, en terre occitane, souvent vivaro-alpine.

1) "baret" mot trans-occitan ?
Il y a aussi des "Varet" au Sud de l’Auvergne...

2) Des lieux "La Maubareit" et "Maubareyt" existent en Comminges, donc en Gascogne.
Selon Claude Larronde,
"Guéret, terre en jachère : BARET de barèt, barèyt".
J.Tosti, sur son site des noms, va dans le même sens, au sujet du nom "Barets" : "Nom de famille gascon porté notamment dans les Landes. Tout comme Bareit et Bareits, c’est un toponyme avec le sens de terre en friche (occitan "varèit")".

3) "baret" substantif gascon pourrait aussi dériver de "vath" (vallée), comme par exemple "varat" (fossé).
"baret" est alors une graphie de "varet", qui serait quelque chose comme une petite vallée.

On explique généralement le nom de la vallée de Barétous par "Varetons" (petites vallées).

Si "vareton" a pu se former, il a été le fils de "varet".

Mais curieusement, "varet" apparait peu dans la toponymie.

4) On nous signale une racine prélatine "var" qui pourrait signifier "petit banc dans l’eau" et expliquerait par exemple "Mauvers".

Bref : Il y a plusieurs pistes, mais Mauvaret semble bien gascon, et il est raisonnable de rechercher l’explication dans un "varet/baret" gascon.

vath / vallée

Prononcer entre "bat" et "batch".

mau / mal, mauvais

Prononcer "maou", ("aou" étant une diphtongue).
féminin "mauvaise" : mau comme le masculin, ou mala (prononcer entre "malo" et "mala").