Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Abribat


 
Variante(s) graphique(s) :

Abrivat



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Abrivat

Prononcer "Abriwat" ou "Abribat".

Présent dès le Moyen Age à Bordeaux, sous la forme "Abrivat".
"Abribat" reste bien implanté dans le département de la Gironde, mais aussi dans celui de l’Ariège, à l’autre bout de la Gascogne !
Hélas, nous ne savons pas l’expliquer.
[Tederic M.]

Abribat : Nom surtout porté dans l’Ariège, présent aussi en Roussillon.
C’est peut-être le participe passé du verbe occitan et catalan abrivar (= se hâter), et donc un surnom donné à une personne hâtive, impétueuse.
Mais c’est aussi le nom d’un hameau à Tourtouse, dans l’Ariège.
[Adeline Abribat-Verger 19/02/2004]

Un nom de hameau peut venir d’un nom de personne.
Quant au verbe "abrivar", il pourrait avoir la même racine que le français "abréger", et il a donné le terme taurin "abrivado" (graphie occitane normalisée "abrivada") qui correspond à l’action des gardians qui lancent leur monture et la manade au galop.
Voir aussi www.etymologie-occitane.fr/2011/06/abrivado-abrivar/
[Tederic M.]