Notre région, c’est la Gascogne !


Lòcs

Albret néracais

Gascogne médiane

Nérac

Rue

Rue Pusoque

Difficile : faut-il rétablir quelque chose qui en gascon serait "Carrèra de la Pusòca" ? Cela sent son nom commun et je suis bien tenté.
Sos - La Puzoque

prepausat per Vincent P. ;

 

Bordeaux / Bordèu

Mérignac

Beutre

Beutre

Ce toponyme, assez emblématique à Mérignac, n’a toujours pas reçu une explication étymologique fiable : à vos méninges !


Mérignac - chemin de Beutre

prepausat per Vincent P. ;

 

Albret néracais

Gascogne médiane

Nérac

Impasse

Impasse Fongrave

Impossible de savoir, dans le cas d’une petite ville comme Nérac sur laquelle les études historiques manquent, de connaître l’origine de ce nom de rue : est-elle tirée d’un lieu d’origine (Fongrave est une commune de la vallée du Lot en Agenais) ou s’agit-il véritablement d’une fontaine près de la grève (qui doit être le sens de ce qui serait plus proprement en gascon Hongrave, Hontgrava en normalisé) ?

Il conviendrait de faire une étude historique des noms des rues de Nérac, et de vérifier la stabilité à l’écrit du f- initial étymologique, que l’on sait devenir h aspiré en gascon.

prepausat per Vincent P. ;

 

Brulhois

Lomagne

Gascogne médiane

Astaffort

Barbonvielle

Barbonvielle

Un toponyme en -vielle "ville", assez communs dans le "Gers", en fait en Gascogne centrale, pendant du foyer commingeois.

L’inversion déterminant-déterminé est propre à une époque où les langues romanes furent sous influence germanique, à une époque médiévale que je ne saurais dater précisément.

Dans tous les cas, "viela" doit être pris sous son acception de villa agricole, et celle-ci, en particulier, devait être l’appartenance d’un certain Barbo.

prepausat per Vincent P. ;
En "normalizat" :

Barbonviela


 

Marsan

Landes de Gascogne

Saint-Gor

Gueynon

Gueynon

La racine Gueyn- donne plusieurs toponymes en Gascogne : La Gueynotte à Espiens (33), Gueynard à Gauriaguet (33), Gueyniche à Pujols (33), Gueyne à Saint-Magne (33), ... toujours dans des zones septentrionales.

Il est probable que nous soyons face à un dérivé du prénom germanique *Wan : cf en français le nom de famille Guenard, du germanique wan "attente" + hard ’dur". La diphtongue suppose une déformation, mais on la retrouve en Périgord : Le Gueynaud.

prepausat per Vincent P. ;
En "normalizat" :

Gueinon


 

Marsan

Landes de Gascogne

Lacquy

L’étang

L’étang du Lamond

L’étang prend clairement son nom de la maison toute proche "Le Lamond", mais le toponyme n’est pas évident à expliquer : les attestations "Lamond" en France se trouvent en Périgord, et c’est également un vieux patronyme de ce pays. Une forme féminine "Lamonde" existe comme toponyme en Agenais guyennais à Lougratte et Castillonnès (47).

L’article ne figure pas sur la carte d’État-Major du XIXème siècle : c’est "Lamond". S’agit-il d’une migration périgourdino-limousine ? C’est à creuser mais cela n’a pas l’air d’un toponyme gascon, sous cette apparence. L’on trouve Lamont à Aillas (33), mais là encore, en un foyer de pénétration gavache plutôt intense, ainsi que la toponymie l’atteste.

prepausat per Vincent P. ;

 

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 756

Bastisses

Pour envoyer quelque chose à Gasconha.com sans passer par l' Espace privé...
Se connecter est facultatif mais utile.
modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Enregistrement

Vous inscrire sur ce site

Une fois enregistré (une fois pour toutes), vous pourrez vous connecter à l'Espace privé du site, ou Souillarde, pour proposer des lòcs, des ligams, des banèras, des articles..., leur associer des documents, etc.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.