Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Lòcs

Médoc

Blanquefort

La jalle de la Bécassine

Un nom bien décevant, mais on peut imaginer qu’il traduit un nom plus gascon : il semble que le gascon du Médoc avait le terme rebèc "bécassine".

Après, montrer ces paysages du Médoc, austères, à quelques encablures de la métropole bordelaise, me semble important : d’abord, parce que c’est beau et nous devons réapprendre à aimer ces paysages moins mignards, ensuite, parce que cela casse l’image ripolinée de Bordeaux.

jala

prepausat per Vincent P. ;

 

Graves & Cernès

Sauternes

Filhot

En "normalizat" :

Hilhòt

hilh / fils

hilhòu (prononcer "hiyow") : filleul

Hop, rétablissons le h- initial !

prepausat per Vincent P. ;

 

Médoc

Vensac

Lamothe

En "normalizat" :

Lamòta + La Mòta
Prononcer entre "Lamòte" et "Lamòto".

mòta / mothe

Prononcer entre "mote" et "moto".

Mot désignant au Moyen Age un tertre, parfois artificiel, sur lequel on bâtissait une forteresse.
Ce mot, présent aussi hors Gascogne, semble avoir disparu en gascon depuis longtemps, peut-être depuis qu’on ne construit plus de forteresse dessus ?
Michel Grosclaude donne à ce mot une origine pré-indoeuropéenne "archaïque". Le gascon n’a donc fait que l’adopter.

Pas très typé gascon, sans pour autant ne pas pouvoir l’être : une banale motte, ou "chez Lamothe", les deux sont possibles.

prepausat per Vincent P. ;

 

Médoc

Listrac-Médoc

Bernones

En "normalizat" :

Vernònas
Prononcer "Bernones".

vèrn / vergne, aulne

Prononcer "bèrn".
Viendrait du gaulois "vernos".
dérivés :
Vernet, verneda, vernhet, vernheda
= aulnaie
Le masculin "vernet" désigne un bois plus petit que le féminin :
vernhet < vernheda
(explication de L. Vernhet)
Le "vèrn" était autrefois planté en bord de rivière pour bien le tenir par ses racines.
Et de son bois, on faisait des "esclòps " (d’où l’expression "arbre aux sabots").
"bois léger et imputrescible, il servit à confectionner jougs de boeuf et esclops. Avec l’écorce, on peut faire de la teinture brun-oranger et avec le bois un chauffage qui laisse très peu de cendres". [Guy Suire]

"Bois rouge, arbre de 25 à 30 m. Bois recherché en menuiserie, ébénisterie. Ecorce utilisée en décoctions contre l’angine et pharyngites."
[Gilles Granereau]

On retrouve le toponyme Bernones en Médoc à Cussac-Fort-Médoc (33) : on peut supposer un dérivé du gascon vèrn "aulne", reste alors à déterminer la suffixation.

vèrn

C’est un bel endroit que ce Bernones : il donne une idée assez nette de ce que furent les hameaux proprement landais par leur esthétique du Médoc. Une sensation d’airial !

Tout l’univers landais est réuni à Bernones !

prepausat per Vincent P. ;

 

Médoc

Jau-Dignac-et-Loirac

Le canal de Clas

Les canaux du marais de Jau ont des noms étranges : le canal du Floc, le ruisseau des Douze Pieds, le Jancla, ... C’est une toponymie, hydronymie en fait, très intéressante, sur laquelle l’on a peu lu.

En l’état, je bloque sur le terme de "Clas" : faut-il envisager une déformation d’un prénom néerlandais, Klaas ? Je ne sais pas, une hypothèse gasconne ou alors tirée du vocabulaire technique du drainage me satisferait mieux.

prepausat per Vincent P. ;

 

Grand Bazadais

Marmandais

Jusix

Berbils

"La Brebille" chez Cassini, "Les Berbilles" chez Belleyme, "Berbils" sur la carte d’État-Major, "La Berbille" sur la carte IGN 1950.

En lien probable avec :

- "Berbillot" à Saint-Ciers-de-Canesse (33) ;
- "Berbillon" à Ygos-Saint-Saturnin (40) ;
- "Berbille" à Saint-Maurice-de-Lestapel (47, côté guyennais).

On a probablement là des dérivés du latin populaire berbicem "brebis", avec une suffixation probablement palatisée -lh- à expliquer, probablement un diminutif.

Dans tous les cas, cela n’explique pas l’étonnante incertitude sur la manière de nommer le lieu-dit, qui lui-même aujourd’hui sur la carte IGN est mentionné sur l’ancienne maison "Despins" !

Un bel ensemble architectural garonnais au final.

prepausat per Vincent P. ;

 

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 840

Bastisses

Pour envoyer quelque chose à Gasconha.com sans passer par l' Espace privé...
Se connecter est facultatif mais utile.
modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Enregistrement

Vous inscrire sur ce site

Une fois enregistré (une fois pour toutes), vous pourrez vous connecter à l'Espace privé du site, ou Souillarde, pour proposer des lòcs, des ligams, des banèras, des articles..., leur associer des documents, etc.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.