Lòcs (toponymie, paysage...) de Saumont

Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Labourdette

en graphie alibertine :

Labordeta + (la) Bordeta
Prononcer "Labourdéte", "Labourdéto"...

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Las Costes

en graphie alibertine :

Lascòstas + (las) Còstas
Prononcer "Las Còstes".

còsta / côte

dérivés ou variantes :
costalat : côteau

On aurait pu penser que le mot còs, qui explique le nom de famille Ducos, et des noms de lieu comme Cos d’Estournel, soit un còst dont on ne prononce pas le "t" final. còs = tertre, côteau, monticule
Mais il viendrait plutôt d’une racine prélatine "kos" (colline) qui aurait survécu en gascon.

"còsta" pourrait être le mot pour traduire le français "colline", même si "tuc", "turon", et d’autres, peuvent dire des types particuliers de colline ou de relief.


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Larmagnaguès

en graphie alibertine :

(l')Armanhagués
Prononcer "(l’)Armagnagués". L’Armagnacais.


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Barterotte

en graphie alibertine :

(la) Barteròta, (lo) Barteròt
Prononcer respectivement "(la) Bartéròto", "(lou) Bartéròtt"... (formes (...)

barta / barthe

Zone humide auprès d’une rivière.
"barta" est un mot prélatin.
Difficile d’affirmer si "barda" (voir les lieux qui s’appellent "Labarde") est une variante de "barta".
Si oui, on pourrait déduire à la fois "barda" et "barta" de bard ou bart qui veut dire "boue" ou "limon".

barta existe aussi en languedocien, mais avec un sens différent de forêt broussailleuse. Difficile de dire si les mots "barta" et languedocien et gascon ont une même origine.


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Ducos

en graphie alibertine :

Deucòs
Palay : « cos (l), còu sm. – Coteau, monticule. V. coste, coustalàt. N. de p. (...)

còs / tertre, côteau, monticule

Palay : cos (l), còu sm. – Coteau, monticule. V. coste, coustalàt. N. de p. Ducos

Le nom Cossium est une latinisation de l’aquitanique *koiz, gascon coç, cos ’tertre’, basque goiz ’en hauteur’
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vasates

Ce même "cos" semble dépasser le domaine gascon puisqu’on le trouve au nord de Montauban : L’Honor-de-Cos, Cos, Piquecos...
« Le terme " Cos" signifie hauteur ou colline dominant l’Aveyron. »
https://fr.wikipedia.org/wiki/L’Honor-de-Cos

On trouve aussi des "Le Cosse" (Mourens, Mongauzy, Moissac) qui pourraient être des "Le Cos".

Une hypothèse : que les nombreux "Cousso" ou "Cousseau" gascons dérivent de "cos", comme les "Poujo, Pouyo..." dérivent de "pouy" et les "Tuco" (Tucòu) dérivent de tuc.
Attention : en Bordelais, il pourrait y avoir des "Cousseau" originaires d’oïl.

Un homonyme : còs = français corps


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Gentieu

en graphie alibertine :

Gentiu
Prononcer Gentïou, "iou" est une diphtongue. La forme "Gentiou" existe (...)


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Saubade

en graphie alibertine :

Sauvada
Prononcer "Saoubade"


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Hourquet

en graphie alibertine :

(lo) Horquet
Prononcer "Hourquét". Diminutif de horc.

horc, horca / fourche

Prononcer "hourque" ou "hourco".
horc : confluent, vieux mot pour "lieu planté d’arbres", carrefour [C. Larronde]
horcada : petite forêt (ancien) [C. Larronde]
horcut, horcuda (hourcut, hourcude...) : fourchu, fourchue

furca en latin médiéval : forêt usagère, selon BBF


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Brana

en graphie alibertine :

(lo) Branar
Prononcer "(lou) Branà".

brana / brande

Prononcer entre "brane" et "brano".
branda (prononcer "brande") existe aussi en Gironde.
dérivés :
branar (prononcer "branà") : lòc plantat de brana
abranon : petite bruyère

"brana" existe aussi en basque.
branèira (prononcer "branèÿre") est probablement un synonyme de "branar".


 

 
Brulhois / Brulhés Gascogne médiane

Saumont

Aoubadèro

en graphie alibertine :

Laubadera + (l')Aubadèra
Prononcer "Laoubadére"... Probablement une déformation de Laubareda. (...)