Lòcs (toponymie, paysage...) de Nérac

Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

Bouaut

en graphie alibertine :

(la) Boau
Prononcer "La Bouàw".

D’après le CN (T1 Larrat), c’est Bouaut (à côté de Mermet), mais je ne le vois sur aucune autre carte.
Cassini n’indique que Mermet.
Considérant qu’il ne faut pas se laisser impressionner par le t final, je penche pour Boau.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

Le Haut Blanc

La bastisse arbore son mur-pignon en pierre, exposé vers le sud-est, dont les fenêtres doivent contempler la ville de Nérac.

Le nom, ancien, ne semble pas spécialement gascon, mais il peut l’être, puisqu’en gascon, haut (prononcé "hàwt") existe, et blanc (prononcé "blank") aussi !

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

Latapy, Latapie

en graphie alibertine :

Latàpia + La Tàpia
Il semble qu’il faille prononcer "Latàpi" (accent tonique sur (...)

tàpia / pisé

Prononcer "tàpi", peut-être "tàpyo" à certains endroits, mais toujours avec l’accent tonique sur ta.
Système de construction par tassage de couches successives de terre crue à l’intérieur d’un coffrage en bois (les tapièras, comme écrit plus bas).
Palay donne le verbe tapi (tapir) pour pilonner.
Les maisons construites de cette manière ont donc pris le nom de leur système de construction.

La rue Latapie perpétue le toponyme ancien "Latapy", présent au Cadastre napoléonien, rive gauche de Baïse à la sortie nord de Nérac vers Lavardac.

Un autre Latapy existe de l’autre côté de Nérac, vers Nazareth.


 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

rue de l’Escadron volant / rue de l’Escourtiade

Cette carte du Laboratoire de cartographie historique de Bordeaux III indique clairement "rue de l’Escourtiade" pour ce qui est maintenant la rue de l’Escadron volant.
Le Cadastre napoléonien semble donner ce même nom, mais il est difficile à déchiffrer à l’écran.

"l’Escadron volant" fait référence à l’usage des charmes féminins d’une escouade de dames d’honneur, par la reine de France, pour tenter d’amadouer les mâles guerriers lors de négociations politiques ardues. La réalité historique en est à confirmer et préciser.

"l’Escourtiade" est beaucoup moins documenté.
D’après la phonologie du gascon néracais, ce pourrait être "l’Ecorchée", du verbe escorchar qui devait se prononcer à peu près comme "escourtyà" ; dans ce cas, c’est bien un nom un peu violent qui a été remplacé par quelque chose de plus doux... à rapprocher de la rue d’Escanegats (Etrangle-chats), renommée "rue de l’Angle droit"...
rue d’Escanegats / rue de l’Angle droit

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

place du Patus

en graphie alibertine :

(lo) Patus
Prononcer "(lou) Pàtus" avec l’accent tonique sur Pa.

patus / place de village partagée entre voisins

L’accent tonique est sur pa.
Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« pàtus (G.) sm. Place herbue ; V. pàti. »
Sauf erreur, "G." veut dire "Département du Gers".
Palay ne signale pas le caractère de terrain indivis dont l’usage est partagé, par exemple celui d’une aire de battage.
Ce mot patus semble rare en toponyme gasconne, et peut-être moins rare dans le domaine languedocien.
Le lien suivant explique ce que c’est en Albigeois :
Qu’est-ce qu’un « pàtus » ?

La place en 2015 :

La maison aux colombages la plus à gauche était à vendre, en 2021 elle l’est toujours. Elle a aussi une vue sur Baïse.

Le Cadastre napoléonien inscrit bien la place du Patus, les cartes plus récentes non.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

rue Séderie

en graphie alibertine :

(la) Sedaria
Prononcer "(la) Sédarïo, Sédarïe"...

seda / soie

Prononcer "séde", "sédo"...
dérivé :
sedaria : soierie, fabrique de soie

La rue Séderie en 2015 :

Puisque sedaria veut dire fabrique de soie, on attendrait "rue de la Séderie". Besoin d’attestations (très) anciennes !


 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

Lo sorelh me hè cantar

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

Cauquillon
Cauquilhon

OpenStreetMap écrit Cauquillon pour ce lòc, et Couquillon pour le hameau tout proche.
Le Cadastre napoléonien hésite également entre les deux formes.
Nous pencherons pour Cauquillon, nom par ailleurs plus présent en Languedoc qu’en Gascogne.

COUQUIHOUN, CAUQUILHOU s. s. m. (lim.), s. m. Petite coquille, fragment de coquille, v. couquiheto ; fille ou femme de petite taille, v. chauchoun. R. couquiho.

Tresor dóu Felibrige


Multidiccionari francés-occitan


 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

Le Perchat

en graphie alibertine :

(lo) Perjat, Pershat
Prononcer "(lou) Pertchatt"...

pèrja, pèrsha / perche, bâton

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

pèrjà, pèrje C. perchà, pèrche.
perchade sf. – « Perchée » , la superficie d’une perche carrée (vieux).
perchà sf. – Percher, mesurer des terrains à la perche ; par ext., arpenter. Palay
perchadoù sm. – Arpenteur (vx).
perchàyrẹ sm. – Placeur de perche.

Lespy :
Ha a la perche. F. Past. (Faire à la perche), jouer au « jette-perche. »


 

 
Albret néracais Gascogne médiane

Nérac

Récaillau
Recalhau / Recailhàw

Mon grand-père, boulanger à Réaup, prenait sa farine au moulin de Récaillau, un moulin sur la Baïse.
Ça pouvait être un moulin important, jadis : voie navigable, contrée productrice de blé (qui s’exportait jusqu’aux colonies des Caraïbes en passant par Garonne et Gironde)...

prepausat per Tederic Merger ;