Lòcs (toponymie, paysage...) de Sainte-Bazeille

Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Lanauze

en graphie alibertine :

(la) Nausa
Prononcer entre "la Nawze" et "La Nawzo".

nausa, nauda, nauva / lieu inondable

Prononcer "nàwze", "nàwzo"...

Tresor dóu Felibrige :
Multidiccionari francés-occitan

NAUDO, NAUSO NAUVO (L), (périg.), (rom. b. lat. nausa, lat. nautea, eau croupie), s. f. Noue, mare d’eau, lagune, dépression au sol, prairie aquatique, terre exposée à être couverte d’eaux stagnantes, en Gascogne et Querci


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Le Frèche

en graphie alibertine :

(lo) Hrèishe
Prononcer "(lou) Rèishe".

hrèisho / frêne

Prononcer "rèchou" en mettant l’accent tonique sur "rè".
Le "h" qui figure devant le "r" ne s’entend plus, et est la trace du "f" latin transformé par le gascon.
Dans la toponymie, on retrouve parfois le "f" d’origine : "fréchou".

variante :
hrèishe
herèisho dans le sud-est gascon
dérivé :
hreishèda (prononcer entre "réchède" et "réchèdo") : bois planté de frênes

"frêne commun : Sur sols assez riches et alimentée en eau.
Bel arbre très droit, présent en bordure des cours d’eaux. Peut atteindre 30 m. Fruits : les samares.
frêne oxophylle : Plus petit que le frêne commun, il peut s’implanter sur des sols plus secs. Bourgeons marrons (noirs chez le frêne commun)."
[Gilles Granereau]


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Ferrand, Ferran

en graphie alibertine :

Herran
Claude Larronde rattache Herran au métier de maréchal-ferrant. J.Tosti, sur (...)

Herran, Hernan prenom mascle / Ferdinand


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Cros

en graphie alibertine :

(lo) Cròs
Prononcer "(lou) Cròs".

cròs, cròsa / creux

Certains y voient un mot gaulois.
Et le breton a "kleuz".

variantes et dérivés : cròsa (mot féminin, prononcer entre "crose" et "croso" ; écrit parfois en français "croze" ; on appelle ainsi les grottes ou cavernes, à certains endroits), ce qui rapproche de cròt, cròta, qui pourtant semblent avoir une racine différente ("crypta")...

Selon Palay, un "cròs", c’est aussi "dans les maisons, une cachette pour les objets et les papiers précieux". Là encore, on est près du sens de "crot/crypta".


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Coudiscle

en graphie alibertine :

(la) Codiscla

codiscla, codèita, cojic / bergeronnette

Prononcer "coudiscle".
codèita (coudeÿte) existe aussi.


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Claux

en graphie alibertine :

(lo) Claus
Prononcer "(lou) Clàws".

claus / clos

Prononcer "claous" (ou "aou" est une diphtongue).
Espace fermé.
A été aussi utilisé come adjectif : lo trobar claus = les compositions hermétiques des troubadours

(los) Claus
Prononcer "(lous) Clàws".

clau / clou, clef

Prononcer "claou" ("aou" étant une diphtongue).
Si "clau" est masculin, c’est un clou, sinon, c’est une clef.
barrat a clau : fermé à clef

Dérivés :
clavèir (prononcer "claoueï") ou clavèr : cloutier
claveria : atelier de fabrication de clous ou de clés ?
clavetèr (prononcer "clawétè" ou "clabétè" : cloutier


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

chemin des Lafitte, Lafittes

en graphie alibertine :

Lahita + (la) Hita
Prononcer entre "lahitte" et "Lahito".

hita / borne, limite de propriété.

Forme les noms très courants en Gascogne "Lafitte" ou (plus gascon) "Lahitte".
Vient du latin "ficta", limite de propriété.

hitar :
« hita, hitère s. – Lieu où il y a des hites. Palay »
Multidiccionari francés-occitan

Lafitte pourrait être ici un nom de famille.


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

château de Lalanne

en graphie alibertine :

Lalana + (la) Lana
Prononcer entre "lalane" et "lalano".

lana / lande

Prononcer "lane" dans la plus grande partie des Landes, "lano" en Gascogne intérieure.
Variante girondine : landa
Le nom Lalanne veut dire "Lalande".
dérivés :
lanusquet (landais)
landescòt (landais, dans le Médoc)
landés semble moins authentique, plus français.

Capvath la lana : A travers la lande

Viendrait du gaulois "landa".


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Camp

en graphie alibertine :

(lo) Camp
Prononcer "(lou) Cam". Du latin campu(s) "champ".

camp / champ

Souvent prononcé "cam", sans faire entendre le p final.
campanha : campagne


 

 
Bazadais Anneau gascon Gascogne médiane Marmandais

Sainte-Bazeille

Bosc

en graphie alibertine :

(lo/eth) Bòsc
Prononcer "Lou Bòs", "Eth Bòs"...

bòsc / bois

Dans le sens de "petite forêt".
Dérivés :
bosquet (prononcer "bousquétt") : bosquet (ce mot français doit être un emprunt à l’occitan)
boscar (prononcer "bouscà") : taillis
boscat (prononcer "bouscatt") : boisé
boscassèr, buscassèir (prononcer "buscassèÿ") : bûcheron
busquèir (prononcer "busquèÿ") : bûcher