Lòcs (toponymie, paysage...) de Balizac

Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

La Houn de Saint Martin

en graphie alibertine :

Lahont + La Hont + Era Hont

hont / fontaine, source

hontan ou hondan seraient d’autres formes, féminines aussi, de ce mot.

MP3 - 63.8 ko
Cau pas diser de nada hont "n’aurei pas besonh de çò de ton" !
Il ne faut dire de nulle fontaine "je n’aurai pas besoin de ce qui est tien" !

 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

lande de Ricambolle

Cad. napo. (Section E feuille 6 : Triscos) : Ricambolle


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

La Bédérouse

en graphie alibertine :

La Vederosa
Prononcer "Bédérouse"... Palay donne « beterous,-e (Méd.) adj. – (...)

vetèth / veau

Prononcer entre "bétèt" et "bétètch".
variante : vedèth

Comme pour les mots gascons en -èth, les dérivés se forment sur la finale -èr :
veterar : véler
veteret : petit veau
veteralar (beteralà) : « lieu où les vaches vêlent. Du gascon veterar (= vêler) et suffixe collectif –ar. »
Microtoponymie de Biscarrosse


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

Lous Pézélas

en graphie alibertine :

(lo) Peselar
Prononcer "(lou) Pézélà". Champ de pesèus (qui est plus guyennais que gascon) (...)

pesèu / pois

Prononcer "péséw".

Mots corrélés dans l'ensemble d'oc...
(com = oc commun)

pesèu baucut

Cad. napo. (Section A feuille 1 : Bernadet et Hat) : Lous Pézélas
IGN : Les Pézelas (vive le Cadastre napoléonien !)


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

Bernadet

en graphie alibertine :

Bernadet
Diminutif du prénom Bernat.

Bernat Bernadina / Bernard

Bien prononcer le "t" final.

Vernadèth

vèrn / vergne, aulne

Prononcer "bèrn".
Viendrait du gaulois "vernos".
dérivés :
Vernet, verneda, vernhet, vernheda
= aulnaie
Le masculin "vernet" désigne un bois plus petit que le féminin :
vernhet < vernheda
(explication de L. Vernhet)
Le "vèrn" était autrefois planté en bord de rivière pour bien le tenir par ses racines.
Et de son bois, on faisait des "esclòps " (d’où l’expression "arbre aux sabots").
"bois léger et imputrescible, il servit à confectionner jougs de boeuf et esclops. Avec l’écorce, on peut faire de la teinture brun-oranger et avec le bois un chauffage qui laisse très peu de cendres". [Guy Suire]

"Bois rouge, arbre de 25 à 30 m. Bois recherché en menuiserie, ébénisterie. Ecorce utilisée en décoctions contre l’angine et pharyngites."
[Gilles Granereau]


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

La Houeyte

en graphie alibertine :

Lagüèita + (la) Güèita
Prononcer "Lagweÿte", "Lagweÿto", "Laweÿte"...

güèit, güèita / poste de guêt

pour la chasse, pour la guerre... ?

Prononcer (respectivement formes masculine et féminine) :
güèit : "gweÿte", "weÿte", "gweÿto", "weÿto"...
güèita : "gweÿte", "weÿte", "gweÿto", "weÿto"...

"guarda, òmi de guarda" (P. Morà) guarda


Prumèr diccionari tot en gascon : lo de Pèir Morà !


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

La Moulière

en graphie alibertine :

La Molièra
Prononcer "La Moulière, La Moulièro...".

molin / moulin

prononcer plutôt "mouli".
dérivés :
molièir (prononcer "moulièï) ou molièr (meunier)
molia (prononcer "moulïe", "moulïo"...) : forme féminine de molin  ?
moliar, molinar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...))


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

Les Artigues

en graphie alibertine :

Lasartigas + (las) Artigas
Les artigues.

artiga / friche

Beaucoup de noms de lieu et de personne sont composés avec "artiga" francisé en "artigue" (ex : Artiguevieille).
Les lieux ainsi nommés ont parfois été défrichés au Moyen-Age pour faire face à une augmentation de population.
Le verbe "artigar" veut dire "défricher" en castillan, de même que "eishartigar" en gascon.

Ce mot appartient à une couche lingüistique très ancienne, peut-être ligure.
Le toponyme "artigue" et les défrichements médiévaux


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

Les Arrivets

en graphie alibertine :

Los Arrivets
Prononcer "Lous Arriwéts", "Lous Arribéts"...

arriu, riu / rivière, ruisseau

Prononcer "arriw".
autre forme, sans le a prosthétique gascon : riu
arrieu (prononcer "arriéou") en luchonnais.
nom de lieu contenant le mot : Saint Michel de Rieufret
dérivés :
arrivet : ruisseau
arrivau : signification exacte à préciser.
arribèra : plaine, large vallée


 

 
Graves & Cernès Landes de Gascogne

Balizac

Lousteau néou
L'Ostau neu / L'Oustàw néw

en graphie alibertine :

Lostaunau + L'Ostau nau, nèu
Prononcer "Loustaounaou (Loustàwnàw)". L’ostau nau = la maison neuve = the new (...)

ostau / maison

Se rencontre souvent dans les noms de lieu, écrit à la française : Loustau, Loustaou...
diminutifs : ostalòt, ostalet...

Villa L’Oustaou (Le Moulleau)

PNG - 116.6 ko

nau, nèu / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]