Lòcs (toponymie, paysage...) de Sauternes

Graves & Cernès

Sauternes

Fon de Ladou

Comme la Fon du Buc, c’est une des sources drainant la nappe du plateau landais au contact de terrains plus argileux. Le fossé (la dotz, donc !) marque la limite entre Sauternes et Léogeats. A droite c’est la maison familiale, côté Sauternes.

prepausat per Gaby ;

 

 
Graves & Cernès

Sauternes

Filhot

en graphie alibertine :

(lo) Hilhòt
Prononcer "(lou) Hilyòtt".

hilh / fils

hilhòu (prononcer "hiyow") : filleul

Hop, rétablissons le h- initial !

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Graves & Cernès

Sauternes

Maouhourat

en graphie alibertine :

(lo) Mauhorat
Prononcer "(lou) Maouhouratt".

mau / mal, mauvais

Prononcer "maou", ("aou" étant une diphtongue).
féminin "mauvaise" : mau comme le masculin, ou mala (prononcer entre "malo" et "mala").

horat / trou

Prononcer "hourat".

"Mahourat" pour l’IGN, mais le chemin est lui-même marqué Maouhourat. Un grand classique de la toponymie gasconne.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Graves & Cernès

Sauternes

Château Guiraud

en graphie alibertine :

Guiraut
Prononcer "Guiraout".

Guiraut Guirauda / Géraud

"Géraud de Budos" attesté en 1273.

Le féminin "Guirauda" pourrait être proposé à l’Etat civil sous la forme "Guiraude" mieux lisible pour le grand public que "Guirauda".

(lo) Baile
Prononcer "Baÿlé" en mettant l’accent tonique sur "Baÿ".

baile / bailli

Prononcer "baïlé" ou "baylé" en mettant l’accent tonique sur la 1ère syllabe.
Selon J. Tosti, le bailli était "représentant du seigneur dans la commune".
Cette fonction devait être assez commune, vu le nombre de noms de famille ou de lieu composés avec ce mot.

« Le bayle/ baile représente le fondateur. S’il s’agit d’un paréage, il peut y avoir plusieurs bailes. »
Des sauvetés aux bastides gasconnes

dérivé : bailiu
Multidiccionari francés-occitan

« Bayliu bailliage : La fidance deu esser deu bayliu on lo qui-s deffen es poblat. [Lespy] »


Le prénom médiéval Guiraud est gascon, pas de souci ! Mais enfin ... Le véritable nom de ce château est "Le Bayle" et c’est encore le nom qui paraît sur les cartes du XIXème siècle : ce n’est que récemment que le nom "commercial" de Guiraud fait son apparition sur les cartes.

Je trouve qu’il y a là perte d’identité. Il ne pose aucun problème que le vignoble exploité dans ce château prenne le nom de la famille qui l’exploite. Faut-il pour autant que ce qui semble être un vieux lieu-dit soit pareillement effacé de la mémoire populaire ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Graves & Cernès

Sauternes

Lafon - Tretin
Lafont - Treitin

en graphie alibertine :

Lahont + La Hont + Era Hont

hont / fontaine, source

hontan ou hondan seraient d’autres formes, féminines aussi, de ce mot.

MP3 - 63.8 ko
Cau pas diser de nada hont "n’aurei pas besonh de çò de ton" !
Il ne faut dire de nulle fontaine "je n’aurai pas besoin de ce qui est tien" !

(lo) Treitin + (la) Treitina
Prononcer entre "(lou) treÿti" et "treÿting". "terrain défriché" selon Bernat (...)

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Graves & Cernès

Sauternes

La Carrade
La Carrada

en graphie alibertine :

La Carrada
Prononcer entre "La Carrade" et "La Carrado".


prepausat per Vincent P. ;

 

 
Graves & Cernès

Sauternes

Parropis
Parròpia

Signifie "paroisse". Comment le comprendre ? Un ancien siège de la paroisse (cf St Michel de Castelnau) semble exclus ici. Un chafre de sacristain ? Une désignation de la limite de la paroisse ? (douteux)...

Il me semble que le "s" est adventice.

[Gaby]


 

 
Graves & Cernès

Sauternes

La Plante
La Planta

Jeune plantation de vigne


 

 
Graves & Cernès

Sauternes

La Bialounayre
La Vialonaira

La violoneuse (ou la femme du violoneux !).


 

 
Graves & Cernès

Sauternes

Trétin

en graphie alibertine :

(lo) Treitin + (la) Treitina
Prononcer entre "(lou) treÿti" et "treÿting". "terrain défriché" selon Bernat (...)