Lòcs (toponymie, paysage...) de Jû-Belloc

Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Barbat


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Bidaou

en graphie alibertine :

(lo) Vidau
Très courant, avec ses dérivés Vidalòt, Vidalon..., en Gascogne dans les noms (...)

vidau / tricholome équestre

Prononcer "bidaou" ou "bidàw".
Le tricholome équestre est bien sûr un champignon.

Autre sens : clématite

Vidau prenom mascle

Du latin Vitalis.
Prononcer "Bidaou" en diphtonguant le "aou", bien sûr !
Forme languedocienne : Vidal


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

La Ribere

en graphie alibertine :

Larribèra + (l')Arribèra +(la) Ribèra
Prononcer "Larribère", "Larribèro"...

arriba / rive

Prononcer entre "arribe" et "arribo".
riba en Nord-Gascogne.

arribèra, arribèira : plaine ou large vallée


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Lapoutge

en graphie alibertine :

Lapotja + La Potja
Très proche de "Lapoja" (Lapouche) qui existe plus au nord et à l’est. "poja" (...)

pei, poei, poi, pui / colline, hauteur

Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu’on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
Berganton (p. 119) parle d’une "interchangeabilité" entre "puyau, puyèu, puyò" (pujau, pujèu, pujòu).
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Las Courreges

en graphie alibertine :

(las) Correjas
Prononcer "Courréjes", "Courréyos", "Courréjos", "Courréyes"... toujours avec (...)

correja / courroie

Prononcer entre "courrèje" et " courrèjo".
Utilisé aussi pour désigner un champ en forme de bande allongée, une culture en terrasse...
D’où sa fréquence comme nom de famille (les noms de famille sont souvent issus de noms de lieux).
dérivé :
correjòla : correja avec le suffixe -òla qui doit être collectif


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Le Bernes

en graphie alibertine :

(lo) Bernés
Prononcer "(lou) Bernés".

bearnés, biarnés / béarnais

Se prononce plutôt "biarnés", et s’écrit parfois ainsi.


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Le Canet


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Les Arroutis

en graphie alibertine :

(los) Arrotís
Prononcer "(lous) Arroutís".


 

 
Rivière basse et Pardiac

Jû-Belloc

Les Pradets

en graphie alibertine :

(lo) Pradet
Prononcer "(lou) Pradétt". Diminutif de "prat".

prat / pré

dérivés :
prada, pradèra : prairie
pradèu : airial
pradina (prononcer "pradine"...) est présent en toponymie nord-gasconne, et devait avoir un sens précis qui nous échappe.