Lòcs (toponymie, paysage...) de Tourrenquets

Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

Trigobéué

en graphie alibertine :

Trigabéver, Trigabéurer
Les toponymes de type « tarde/roule » + « dîner/boire » Prononcer respectivement (...)

béver / boire

Prononcer "béoué".
Mais "beure" (prononcer "béouré") en Médoc.
Il y a plusieurs variantes de ce verbe, qui, pour semer davantage la confusion, ressemble phonétiquement au verbe víver (vivre - prononcer "bioué").
Certains voient dans cette proximité boire-vivre un trait gascon ou occitan...

béuer a galet [béwé a galét] : boire la tête renversée, la bouche ouverte, la bouteille levée au-dessus, un pouce sur le goulot pour régler le débit.
[R. Granié - Termes viti-vinicoles employés à Saint-Sardos]

trigar / tarder

CN (section A et B cne de Tourrens A (dite du Village), B (de la Bordeneuve)) entre le Brouillat et Lescoulan.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

CARGET


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

MONTAUBAN


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

Le Biran

FANTOIR : LE BIRAU
IGN : le Biran
Cassini : le Biron
CN : au Biran


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

Le Brouillat

Cassini : le Brouilla


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

LE BUC

en graphie alibertine :

(lo) Buc

buc / ruche, cavité...

Palay donne "buc" en "N.-E. du G. et Save". Cela recoupe assez bien la diffusion des "Dubuc" gascons.
Viendrait d’un mot franc buk (ventre, cavité, tronc...).
Voir ce qu’en dit le site Etymologie occitane.


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

Le Hilhan

FANTOIR : LE HILLAN
IGN : Le Hilhan
Rien ne le montre dans les cartes anciennes, mais on pourrait imaginer Hilhau avec une confusion u/n ; Hilhau qui serait Hilhòu...


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

Le Mouré


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

LE PONTET

en graphie alibertine :

(lo) Pontet
Prononcer "(lou) Pountétt". Le petit pont.


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch

Tourrenquets

LE PRAT DU MOULIN
Lo Prat deu Molin / Lou Prat dou Moulïn

en graphie alibertine :

Lo/Eth Prat
Prononcer le t final.

prat / pré

dérivés :
prada, pradèra : prairie
pradèu : airial
pradina (prononcer "pradine"...) est présent en toponymie nord-gasconne, et devait avoir un sens précis qui nous échappe.

Lo Molin
Prononcer "Lou moulïn"

IGN : LE PRE DU MOULIN
Carte d’état major du 19e siècle : LE PRAT DU MOULIN
Le FANTOIR donne deux appellations différentes pour ce même lieu : "LE PRE DU MOULIN" et "LE PRAT DU MOULIN". Nous choisissons la plus gasconne : prat !