Lòcs (toponymie, paysage...) de Cravencères

Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Bégué
Veguèr

en graphie alibertine :

(lo) Veguèr
Prononcer "(lou) Béguè". Viguier. Féminin : (la) Véguèra (prononcer "béguèro", (...)

veguèr, veguèir / coq, viguier

Prononcer "béguè", "béguèÿ".
Vient semble-t-il du mot latin "vicarius".
"veguèir" correspond aussi au français "viguier" (sorte de juge ou prévôt royal).
dérivés :
vegueria (prononcer "béguérïe") : juridiction du viguier.
vegueiriu (prononcer "béguérïou") : autrefois, redevance équivalant au "fouage" (impôt sur une maison ou un feu). [A. Champ]
vegòt : petit coq (à confirmer que c’est bien un dérivé de "veguèir").
Au sud et au centre de la Gascogne, le mot prend la forme "veguèr" (prononcer "béguè").

variante : viguèr (prononcer "biguèr)

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Hourtigué
Ortiguèr / Ourtiguè

en graphie alibertine :

Hortic + Fortic
Prononcer "Hourtic".

hòrt / fort

feminin : "hòrta"
Le gascon a transformé les "f" en "h".
"hòrt" veut aussi dire "beaucoup" dans certains coins de la Gascogne : "Que’n i a hòrt" = "Il y en a beaucoup"

Hortic prenom mascle / Hourtic

"Hortic de LOYT né vers 1580"
[Henri LOUIT -
louith.free.fr]

Probablement un diminutif affectueux de "hòrt" (fort) ; c’est même quasi-certain !
Avec un suffixe, selon une règle connue en langue d’oc, le son "o" passe à "ou" (notation française) dès qu’il y a un suffixe qui crée une syllabe supplémentaire qui reçoit l’accent tonique.

Gasconha.com devrait peut-être aussi avoir le prénom racine "Hòrt", si celui-ci a été attribué isolément, sans suffixe et sans composition avec d’autres prénoms (cas par exemple de Horsans = "Hòrt" (fort) + "Sans".
prenom mascle Horsans

Ortiguèr
Prononcer "Ourtiguè"


Soit ortiguèr avec attraction du prénom médiéval Hortic (pour l’aspiration du h), soit le prénom médiéval Hourtic+et et confusion avec ortiguèr.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

La Tire
La Tira


prepausat per Vincent P. ;

 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Guinets

CN (B2) : aux Quinets


 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Bouzom

CN (A3) : Bounzom


 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Soubos

Figure sur le CN (A3).
L’IGN donne "soubosc, 32380 Saint-Léonard", qui irait dans le sens de Soubos=Suu bòsc. Mais que voudrait dire "suu bòsc" (sur le bois) ?
Il faut aussi chercher à partir de seuva (prononcé "soubo" avec l’accent tonique sur sou) ; il faudrait savoir où était l’accent tonique dans "Soubos".


 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Boutillé ? Boutille ?

en graphie alibertine :

(lo) Botilhèr
Prononcer "(lou) Boutilhè".

botelha / bouteille

Prononcer "bouteille", "bouteillo"...

CN (B2), Etat major 19e, IGN 1950 : Boutille (sans accent aigu)
Sans l’accent aigu, on pourrait envisager « boutilhe sf. – Fin d’un bois. » de Palay.


 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Le Hour

en graphie alibertine :

(lo) Horc
Prononcer "(lou) Hourc".

horc, horca / fourche

Prononcer "hourque" ou "hourco".
horc : confluent, vieux mot pour "lieu planté d’arbres", carrefour [C. Larronde]
horcada : petite forêt (ancien) [C. Larronde]
horcut, horcuda (hourcut, hourcude...) : fourchu, fourchue

furca en latin médiéval : forêt usagère, selon BBF


 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Testalade

en graphie alibertine :

Testalada

tèsta / front

Prononcer entre "tèste" et "tèsto".

lat / large

féminin : lada
Le mot semble désuet depuis longtemps, mais a formé beaucoup de toponymes (qui se termine en "lat" ou en "lade" dans leur graphie officielle française, comme par exemple Virelade).


 

 
Armagnac & Adour Gascogne médiane

Cravencères

Sauton

en graphie alibertine :

Sauton
Prononcer "Sàwtou(ng)", mais il serait intéressant d’en avoir le sens en (...)