Lòcs (toponymie, paysage...) de Ordan-Larroque

Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Tissané
Tishanèr / Tishanè

en graphie alibertine :

Tishanèr
Prononcer "Tichanè".

teishenèir, tishanèr... / tisserand

teishenèir : prononcer "téchénèÿ".
Mais ça, c’est une forme nord-gasconne.
Ailleurs en Gascogne, on trouve teishenèr (prononcer "téchénè"), tishanèr (prononcer "tichanè"), teishenèr (prononcer "téchénè"), teishinèr (prononcer "téchinè"), et même tisnèr (prononcer "tisnè") du côté du Béarn, et, en revenant à l’extrême nord de la Gascogne, tessendèir et teishèir (d’après la toponymie)...


Dans un environnement auscitain complètement méridionalisé par les pavillons bas ocre (certains poussant le crime jusqu’à arborer la croix occitane : véridique), un miracle !

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Las Concades

en graphie alibertine :

(las) Concadas
Prononcer "Las Councàdos".

conca / coquillage, espace creux à parois solides...

Prononcer entre "counque" et "counco".

dérivé : concada (prononcer entre "councade" et "councado")
« councade sf. – Contenu d’une conque ; on dit aussi councàt, sm. mais, rarement. Dans le G. la councàdo était une mesure de surface agraire, variable selon les lieux (de 1/5 à 1/2 hectare) qui désignait le terrain qu’on pouvait ensemencer avec une coùnco de grain. » [Palay]
Multidiccionari francés-occitan

D’après la toponymie (les lieux nommés "La Concade"...), le sens de concada comme mesure de surface s’étendait au-delà du département du Gers, en Albret néracais et en général en Agenais, gascon ou non.

Entre le village d’Ardenne et le ruisseau des Pradets.
FANTOIR : Las Coucades
CN (J Ardenne) : Las Coucades ou Las Concades (ce dernier est vraisemblable car existe ailleurs)


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Ardenne


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

En Doumenget

en graphie alibertine :

Domenget

Domenge, Domengue, Dominge Domenja / Dominique / Dominique

Pour Domenja, prononcer entre "Doumenje" et Doumenjo".
Pour Domenge, prononcer "Doumenjé", mais sans mettre l’accent tonique sur le "é" final.

"Domenge" est attesté vers 1600 à Ladaux (Entre-deux-Mers).
Evolution occitane du latin Dominicus.

L’occitan a l’avantage de distinguer le masculin du féminin.


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Le Téoulé

en graphie alibertine :

(lo) Teulèr
Prononcer "(lou) Téoulè".

teula, teule / tuile

teula (prononcer "téwle", "téwlo"...) : féminin
teule (prononcer "téwle*", ""téwlo"...) : masculin
* avec un é qui ne reçoit pas l’accent tonique

Dérivés :
teulèra (téwlère, téwlèro) ou teulèira (téwleÿre) : tuilerie
teulèr ou teulèir (prononcer "téoulèï") : tuilier
teulada : toiture
teula-malhada : génoise
« En Gascogne, la référence à la « mode génoise » a disparu et la génoise est appelée téule-malhade [Simin Palay] » [Génoise (architecture)]

CN (F2 / B2 Ordan) : au Teulé
IGN 1950 : Theulié
IGN : Téoulet
FANTOIR : le Téoulet
Etat major 19e : Theulé


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Lahuré

CN (E2 / B2 Meilhan) : la Huré
"Lahuré" existe à Auch.


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Cabiran

en graphie alibertine :

Cabiran
Nom de famille et de lieu gascon, plutôt en Gascogne intérieure. "Cabira" (...)

cap / tête, bout

Aussi bout ou extrémité de quelque chose.
Ex : cap deu bòs = bout (fin ou commencement) du bois.
dérivé : acabar (terminer)

cabiròu / chevreuil

Prononcer "cabiròw".
dérivés :
cabiròla : biche (femelle du chevreuil)
formes languedociennes : cabiròl ou cabròl


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

En Périssé
En Perissèr / En Perissè

en graphie alibertine :

(lo) Perissèr
Prononcer "(lou) Périssè".

perissa / pelisse, fourrure

perissèr * : pelletier (artisan qui travaille les peaux d’animaux)

* pelissièr en languedocien

CN (D1 / A1 Meilhan) : Empéricé


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Le Priou

en graphie alibertine :

(lo) Prior
Prononcer "(lou) Priou". Sans doute le mot Prieur adapté à l’oc.


 

 
Haut Armagnac - Pays d’Auch Gascogne médiane

Ordan-Larroque

Navères

en graphie alibertine :

Lasnavèras + (las) Navèras

nau, nèu / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]