Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Armagnac & Condomois

Gascogne médiane

Fourcés

Pichoy / Pichòi / Pitchoÿ

En "normalizat" :

Pichòi
Prononcer "Pitchoÿ"

Le nom Pichoy apparait ailleurs en Gascogne, depuis Comminges (au Bois de la Pierre : Pichoy - "Le Pichoy" selon Cassini) jusqu’au Queyran.

Comme toujours, on peut hésiter devant un nom gascon graphié avec un "ch" entre plusieurs pistes.
Pour Pichoy, j’en vois au moins deux :

  • une racine "pish" qui serait liée au verbe "pishar" (pisser) et pourrait indiquer un petit cours d’eau.
  • une racine "pich" (à prononcer "pitch" où "tch" serait un t mouillé), qui aurait le sens de "petit"*.

Or, « J.Bonnemason nous dit que la "pichòia" est la petite fille » nous dit Claude a propos du Pichot de Birac ; mais Claude (pour nous faire bisquer ?) embraye aussitôt sur "la pisseuse" !
Au contraire, la "pichòia" évoquée en Bazadais par J.Bonnemason, forme féminine de "pichòi", semble aller dans le sens de l’explication "Petit (garçon)" (avec peut-être une nuance affective) pour ce "Pichoy" de Fourcés, et probablement les autres aussi.

Pichot

Le Pichot

Donc, "Pichoy" pourrait avoir jadis été donné au lieu parce qu’il était habité par quelqu’un qui était chafré ainsi...

Et il y a un intéressant "Pichouec" (écrit "Pichouet" par la carte d’état major du 19e siècle) à environ 1,5 km au sud-ouest de Pichoy.

* La graphie "ch" pour un "t" mouillé me semble confirmée vers l’Armagnac par l’existence conjointe de noms de lieu Pichourret/Pichouret et Pitouret, que je suppose identiques.

prepausat per Tederic Merger



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document