Notre région, c’est la Gascogne !


 

 

Bas Adour

Chalosse-Tursan

Dax

"Egin hemen", agence de Dax

border=0

http://www.maisons-eginhemen.com
"Constructeur de maisons individuelles implanté dans le Pays Basque, les Landes et le Béarn
EGIN HEMEN, Bâtir ici (en Basque), est profondément attaché à sa région et au respect de l’environnement."

Le siège social de cette entreprise est à Bayonne, elle a une agence à Dax et l’autre à Orthez.
Donc, une implantation massivement gasconne... et pourtant, les références identitaires (graphiques, lingüistiques, architecturales) sont 100% basques !
Alors, quand je lis que la Gascogne n’a pas besoin de drapeau...

prepausat per Tederic M.



Grans de sau

  • En tout cas, les modèles inspirés des formes provençales ne se cachent pas : Castel, Castellet, Castelanne, ...

    C’est pour les Landes ces modèles. Du moins, par expérience, je sais que c’est dans les Landes qu’on voit ce type de maisons.
    Car il manque une gamme dans ce catalogue de maisons individuelles : une maison strictement inspirée des formes landaises (à l’exception du modèle Tamaris qui est assez raté).

    Enfin bon, de plus en plus, je crois que le problème, certes, ce sont les formes, mais ce sont surtout les coloris et les matériaux. Une maison basée sur un cube peut donner tout aussi bien une provençale qu’une néo-bourgeoise gasconne du 19ème, tout se joue dans le décorum.

  • Pour une agence qui se trouve également à Orthez, l’absence de maisons néo-pyrénéennes est bien dommageable pareillement !

  • Je dois rectifier mon texte initial :
    Esthétiquement, "Egin hemen" n’est pas pour ses modèles de maison "100% basque".
    Je crois deviner une préférence pour ce modèle, mais la proposition d’autres styles par réalisme commercial.

    Autre chose : dans les principes écolos qui sont affirmés par le constructeur, je lis ceci :
    "Elle doit être bien orientée pour profiter au mieux des apports solaires, compacte pour éviter les dilutions d’énergie et étanche pour limiter les pertes d’énergie. Elle regarde donc plutôt au sud avec des ouvertures qui lui permettent de profiter du soleil en hiver."
    Orientation au sud... il y a là une différence avec le modèle vascon traditionnel qui regarde à l’est et fait le gros dos au mauvais temps qui vient de l’ouest.
    Je ne sais quoi en penser. Les modes de vie ont changé, les matériaux et les techniques aussi...

  • Ces maisons "regardent"-elles ? Elles ont la forme des anciennes mais le séjour, les lieux de vie, ne sont pas forcément orientées sur la façade à pseudo-devanture.

    Bref, il ne s’agit plus d’éviter le mauvais temps mais de chercher le soleil. Nous sommes dans une autre civilisation.

  • http://www.maisons-eginhemen.com/maison-sur-plan.php
    Les noms choisis pour les modèles de maison sont une humiliation pour la Gascogne :
    entre le pays basque et les Castel* languedociens, elle n’existe pas !
    Les quelques références à la nature ou à la culture landaise sont en français (Bruyère, Pinède, Boiseraie (!), Balsamine...).
    J’aimerais trouver des noms de modèles issus du gascon, même un peu francisés :
    par exemple "Brane", "Piède", "Castanhède", "Héouguère", "Lou Bernet", "Cantelaousette", "Cantegrit"...
    Y a-t-il un seul constructeur qui va dans ce sens ? S’il existe, il méritera un ligam sur Gasconha.com et une estela de fiertat gascoune...


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Bastisses