Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Béarn sans Vic-Bilh ni Ossau

Pyrénées

Pau

Rue Bordenave d’Abère / Carrèra de Bòrdanava d'Avèra / Carrèro de Bòrdonabo d'Abèro

En "normalizat" :

Avera
Prononcer "Abére", "Abéro", "Awéro"...

(Era/La) Bòrdanava
Prononcer "La/Era Bòrdo nawo, Bòrdo nabo, Bòrde nawe, Bòrde nabe..." avec (...)

bòrda / ferme, métairie

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordilèr (métayer),
bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu")
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?

JPEG - 21 ko

nau / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]

border=0

Je chercherai son ancien nom, mais bon, dans l’actualité, ce qui compte, c’est qu’elle ait un nom gascon.

prepausat per Vincent P.



Grans de sau

  • C’est je pense également la plus jolie rue de Pau, à savoir que la vue sur la droite sur le ravin du Hédas est très sympa (plus encore qu’à gauche sur le château, qui n’a pas grand style) et que la Place Gramont est vraiment harmonieuse.

    Pau est une jolie ville qui je crois, est mal comprise par ses édiles.
    La beauté de Pau, ce ne sont certainement pas les palmiers et le bling bling des années Labarrère.
    Pas non plus vraiment les villas anglaises qui sont hétérogènes, sans grand style, et qui valent surtout pour leurs parcs.

    Le Pau qui a du chic, c’est la ville pyrénéenne des maisons aux hauts toits d’ardoise, aux façades blanches, à la symétrie obsessionnelle.
    Et juste à côté, son "opposée", à savoir la ville de l’Entre-Deux-Guerre, néo-basque, au delà des boulevards, prolongée par les quartiers des années 60.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document