Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Còr de Bearn

Pyrénées

Lanne-en-Barétous

Le Barlanès / Eth Barlanés

border=0

Attesté La Bag de Berlanes en 1590, le nom peut difficilement être analysé sans tenir compte que la vallée dépend de la commune de Lanne.
Il existe également le hameau de Berlanne à Morlaàs. Le premier élément reste mystérieux : résidu du basque ibarr=vallée ?

Les Souletins et les Barétounais se sont longtemps affrontés pour la possession de la vallée. L’annexion à Lanne sera entérinée au XVème siècle mais les Souletins mèneront des procès jusqu’en 1783. Il faut bien dire que la vallée est toute entière ouverte sur Lanne.

La vallée possède un nom basque : Sarraltzüne. Probablement composé du basque sarr(i)=végétation épaisse + altz=aulne + suffixe locatif -un. Sens global : "aulnaie épaisse".

La photo représente le hameau de Barlanès.

prepausat per Vincent P.



Grans de sau

  • Les noms de maison en Barlanès semblent porter des noms de propriétaires, conformément à l’utilisation pastorale de la vallée (Augustine, Ninou, Jeannou, Magnagne, Bernat, Pédrou, ...).
    Il existe cependant quelques noms de maisons qui semblent moins transparents : Aydapus, Escary, Tabay, Hourrègue, Mounharry, ...

    Par contre, la toponymie oronymique et plus largement naturelle, est avant tout basque : Cardasse, Argututche, Arguibelle, Iridoy, Huncharie, Col de Lapixe, Col d’Irutiguty, Nécore, Iracourri, Col d’Ordabure, Lissiague, Larranche, Guétteguerre, ...

    A mesure que l’on monte vers Issarbe, la toponymie se fait exclusivement basque : Ayhautce, Lephelcé, Larruga, Ibarry, Légorre, Bestégune, Arbouty, Aygonce, ...


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document