Notre région, c’est la Gascogne !


 

 

Béarn

Pyrénées

Esquiule

Augea / Augèr

En "normalizat" :

Augèr
Prononcer "Aoujè"... Vient du prénom ci-dessous.

Augèr prenom mascle / Auger

Auger de Lehet a contribué à la construction de la cathédrale de Bayonne, comme l’atteste une inscription qui s’y trouvait.
Voir A BAYONNE LA CATHÉDRALE AUSSI "PARLE" GASCON !

Origine probable : adal gari (en langue germanique, adal=noble et gari=lance)

border=0

Augea sur la carte IGN, Augé au cadastre, ce domonyme illustre parfaitement la situation complexe d’Esquiule, village en partie bascophone du Béarn, et plus largement des terres entre Oloronais et Soule.
Il n’y a pas de frontière brusque : il y a de chaque côté de la frontière politique des infiltrations gasconnes et basques. Il s’agit d’un pendant des pays charnégous du Bas-Adour.

prepausat per Vincent.P



Grans de sau

  • Le cadastre est plus précis : il écrit "Augé-Altia". "altia" est la forme souletine de "aldea", avec sourde après latérale. Grosso-modo "chez Augé".

    Ce n’est pas le seul exemple à Esquiule : Casamayoua (sur Casamayou), Caubètia (sur Caubet), Rousseua (sur Rousseu), Cerramonia (sur Serramone), Berdotia (sur Berdot), ...

    La toponymie gasconne à Esquiule est très importante : Laplace, Maysounabe, Pourcau, Castillon, Tillous, Lahonta, Bayerque, Sansolle, ...


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document