Notre région, c’est la Gascogne !


Pays basque voisin

Pyrénées

Osserain-Rivareyte

Fronton

Fronton de pelote

Osserain est souletine : c’est l’ultime avancée de la petite contrée sur le Saison. Mais Osserain est aussi de langue gasconne, dans sa variété "orthézienne" (que nasiquejan) et à quelques encablures de Sauveterre.
Le fronton reflète cette double-filiation.

prepausat per Vincent.P



Grans de sau

  • Oui ! J’y vois trôner les armes respectives de Béarn et de Xiberoa ! Très beau syncrétisme.

  • Un syncrétisme certes, mais au fond artificiel.
    Je m’entends : il y a des frontières civiles et militaires.
    Osserain est souletine, c’est l’ultime avancée de la Soule sur le Saison dont elle avait perdu l’accès entre Lichos et Espiute, territoires béarnais (mais depuis quand ?).
    Mais il y a aussi les frontières naturelles, les frontières vécues au fond, mieux reflétées par l’ancien découpage religieux. A ce titre, la rive gauche du Saison constituait une entité unique et cohérente, conformément à la disposition géographique des lieux qui ne peut qu’imposer une telle unité.
    C’est probablement le pays de Garenx, qui a ensuite été subdivision béarnaise.
    La géographie administrative est fort complexe.

    Tout cela pour dire qu’au fond, si au civil Osserain était souletine, sa destinée humaine fut la même que celle de son environnement géographique immédiat, à savoir la gasconnisation précoce.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Hestes, heÿres, jòcs