Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Bazadais

Lartigue

L’airial de Hourtan / Hortan

border=0

JPEG - 343.7 ko
Lartigue - Hourtan en 2016
Tederic M.
JPEG - 80 ko
Hourtan - Détail
Tederic M.
prepausat per Vincent P.



Grans de sau

  • Lo cèu qu’es cargat, mès totun, qu’es beròi !

  • Elle a été inscrite en 2003 sur la liste des monuments historiques. La fiche Wikipédia est bien faite : cela dit, on devrait dire "de Hourtan" !

    Métairie d’Hourtan

  • Ce Hourtan est intéressant à plus d’un titre :

    - pour ce qu’il est : un airial qui contient une maison de maître de type vascon ; les mèstes ont abandonné par la suite le modèle basilical vascon pour des modèles qu’ils ont trouvés plus prestigieux ;

    - pour son nom : "Hourtan" semble être écrit "Ourtau" chez Cassini, mais apparait bien "Hourtan" sur les cartes ultérieures ; "Hortan" chez Belleyme ; or, si Hourton est très présent en Gascogne bordelaise, en nom de famille ou de lieu, Hourtan est beaucoup plus rare, voire inexistant ; je trouve "Fourtan" par une recherche Google Livres dans un recueil "Vente de Biens nationaux en Gironde", mais ne peux pas dire s’il s’agit du même lieu ; Fourtan existe aussi - mais il est rare - comme nom de famille entre Landes et Bordeaux.
    N’excluons pas non plus une erreur de transcription : de Fourton ou Hourton en Fourtan ou Hourtan, ou de Hountan en Hourtan.
    Pour compliquer les choses, "Ourtau" n’est pas complètement impossible en domaine gascon. et alors, on peut imaginer une mauvaise transcription de Ourtau en Ourtan, et l’ajout d’un h sous l’influence de Hourton...

    - pour la forme retenue sur les sites web pour ce lieu (Gasconha.com excepté) : ils suivent tous comme des perroquets* la forme "Métairie d’Hourtan", qui est, je suppose, la forme retenue pour l’inscription au Patrimoine... Comme le notait Vincent, il faut dire "de Hourtan", dans la mesure où le h gascon est aspiré ; et si le h n’est pas étymologique, ne pas l’écrire...
    Quant à "métairie", ça me parait contestable pour une maison de maître. Je ne sais pas comment il faudrait dire. En gascon, ostau, bordiu ?
    Si on garde l’idée de métairie, il faut à mon avis - question de fiertat gascoune - tenter d’imposer le mot "borde". Ce serait alors "La Borde de Hourtan" !
    Mais je sens qu’il ne faut pas compter sur les institutions culturelles de la "Nouvelle Aquitaine" pour faire respecter le gascon : il faut compter sur nous-mêmes !

    * Un perroquet qui n’a pas entendu du gascon ne peut pas répéter du gascon...


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document