Notre région, c’est la Gascogne !


Béarn

Pyrénées

Urost

Pédebéarn

Pédebéarn / Pèdebearn

Pè de Bearn ... en Biarn ? Un migrant bigordan o un sovier deu temps deu Montanerés independent.

prepausat per Vincent.P



Grans de sau

  • C’est Pèr(=Pierre) évidemment, pas (pè=pied).

  • E be justament, lo "Pèr(=Pierre)" n’es pas tant evident qu’aquò :
    Prenem l’exemple de "Pedebos(c)"... Ua recerca sus l’IGN damb "debos" balharé pas sonque lo prenom "Pèr" et jamei ni Jan ni Arnaut ni...?
    Dens aquèth cas, que s’ageish doncas de pè=pied=début, inverse exact de "cap".

    E perqué pas entà "Pedebearn", quan justament Urost ei au començament deu Bearn ?

  • Après vérification, Urost était en effet le premier village béarnais en venant du Montanérés (anciennement bigourdan).
    Cela dit, Pierre de Béarn me semble plus probable.

    Après, il est certain qu’on ne peut pas généraliser tous ces "Péde+quelque chose".
    Pédebosc a de grandes chances d’être descriptif (cf le doublet Capdebosc-Pédebosc à Lespourcy).
    Il faut bien expliquer cette omniprésence des Pierre en Gascogne. Seule la brièveté du prénom peut rendre compte du fait qu’il se soit maintenu dans le nom, au contraire des Arnaut, Joan, ... voire la confusion avec pied depuis l’origine.

    Réponse de Gasconha.com :
    Beau et difficile sujet d’étude, en s’aidant des bases de données de l’IGN et de noms de famille.



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document