Notre région, c’est la Gascogne !


Grand Bazadais

Bieujac

Menaubayle / Menaubaile

En "normalizat" :

Menaubaile

baile / bailli

Prononcer "baïlé" ou "baylé" en mettant l’accent tonique sur la 1ère syllabe.
Selon J. Tosti, le bailli était "représentant du seigneur dans la commune".
Cette fonction devait être assez commune, vu le nombre de noms de famille ou de lieu composés avec ce mot.

Menaut Menauda / Ménaude

Prononcer "Ménaout" ("aou" étant une diphtongue).
La forme "Manaut" existe aussi.
Comme les prénoms en "aut", Menaut est d’origine germanique ("aut" vient de "wald" = "qui gouverne").
C’est un nom qui a dû faire fureur jadis, à en juger par le nombre de lieux qui le portent, lui ou ses dérivés.

Jean-Louis Dega nous précise sur la liste Noms_Rouergue :
"Le prenom MENAUD, MANAUD ou MANAUT etait assez frequent dans les
Pyrenées au Moyen-Age. Plusieurs membres de la famille d’AURE
vicomtes de Larboust (65) l’ont par exemple porté.
La finale -AUD devenue -AUT ou -AU, le D final evoluant en T
classiquement au niveau phonetique ou pouvant s’amuir, pourrait faire
penser à une origine germanique comme dans Arnaud / Arnaut et venir
de "wald" signifiant "gouverner".

Quant à la racine MAN-, elle évoque pour moi le radical
germanique "MAGIN" signifiant "force" et MANAUD pourrait donc
provenir du germanique MAGINWALD et signifier "qui gouverne avec
force".

Comme attestation probable du prénom au féminin, l’IGN donne un lieu MENAOUDE [LAHOSSE - 40].




Grans de sau


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document