Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Grand Bazadais

Langon

La Bidanne / la Bidana

En "normalizat" :

La Bidana
Prononcer "La Bidane".

bidana, bisana / borne

Voir les explications de ce mot ancien sur le lòc La Bidanne.

border=0

Nom de l’hippodrome de Langon.
L’image est celle d’une maison en construction proche de l’hippodrome.

Explication de "bidanne" :
bidana, parmi quelques variantes (bridana...), signifiait "borne" ; « bidaneyar : marquer par des bornes »
https://apps.atilf.fr/lecteurFEW/index.php/page/lire/e/41806
ou
Recueil des actes de l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux
« Et d’aquera bridana entro a la bridana qui es au guarrau devert Ferron. »
https://archive.org/stream/provenzalischess04levyuoft/provenzalischess04levyuoft_djvu.txt
bridane sf. – Borne (Médoc). Palay (version provisoire) http://www.locongres.org/fr/applications/dicodoc-fr/dicodoc-recherche




Grans de sau

  • Rapin a proposé comme source "la Bidauna", formé sur le nom "Vidau"

  • Dans le cas d’un féminin de Vidau, on aurait plutôt ’’la Bidale’’.

  • Il existe le château de Bidane sur la commune de Vérignon dans le Var...

  • La signification ’’borne’’ est confirmée par les toponymes Peyrebidane (Léogeats) et Peyrebizanne (Bieujac) !

  • Et aussi Peyrebidane (Pujols/Ciron) et la Bisane (St Pierre de Mons). Ce [d] transformé en [z] est amusant, comme cela semble être le cas des patronymes Buzos (< Budos) et Labrèze (< La Brède) originaires de la même région.

  • Il faudrait chercher si bidana/bisana existe sous ces formes hors des environs de Langon. On trouve ’’les Bidanes’’ à St Savin (33).

    Au niveau géographique :
    - Peyrebidane (Léogeats) se trouve à la limite Léogeats/Noaillan/Balizac.
    - la Bisane (St Pey) se trouve sur une route à la limite St Pey/St Pardon.
    - la Bidanne (Langon) se trouve à la limite Langon/Coimères/Mazères.

    (Pour Peyrebidane (Pujols) et Peyrebizanne (Bieujac), ils ne sont pas sur Géoportail et un bug sur le site des Archives départementales de la Gironde m’empêche de voir le cadastre)

    Etymologie : si l’on n’avait que bidana/bisana, on pourrait supposer :
    bita (var. de hita) > bidana. Le problème est qu’on a bridana/blidana. Mais peut-être que ces derniers sont issus secondairement de bidana, car l’insertion d’un r/l non étymologique existe en gascon.

  • Autres attestations glanées sur le site des Archives départementales de la Gironde et qui confirment ce sens :

    - ’’sicut est disterminata per bidzanas’’ (Grand Cartulaire de La Sauve-Majeure, XIIe s.) (où l’on voit l’hésitation b/z !)
    - ’’des bydannes en hors vers la motta’’ (1270)
    - ’’ou a une vidana qui despart les seigneuries de Benauges et s’en va a une dougue ou foussé’’ (1483)


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document