Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Bésaume

Queyran

Rive droite gasconne

Marmandais

Marmande

Val-de-Garonne-Gascogne / Marmandés ?

Nom un peu lourd. S’il s’agit bien du Marmandais, pourquoi ne pas l’appeler "Marmandais" ?
Saluons tout de même la volonté de se réclamer de la Gascogne, qui manque dans des pays voisins (ceux du département de la Gironde, en général).

L’ancien site du pays Val de Garonne - Gascogne nous donnait l’explication de son nom double : il répondait à la juxtaposition de plusieurs composantes :

- la Communauté de Communes du Val de Garonne

- la Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne

- les communes de Casteljaloux, Fauillet, Leyritz Moncassin et Montpouillan.

Rappelons avec force que le Val de Garonne est lui-même gascon !




Grans de sau

  • Pour ce qui est de ce pays, je serai près à faire une exception pour sa dénomination, tant sa gasconnitude affichée fait plaisir à voir.
    Le Marmandais est certes la dénomination historique, mais elle n’a plus aujourd’hui d’autre valeur que la provenance des produits de notre primeur.
    Félicitations !

  • Si l’on suit cette carte ( cf www.valleedudropt.com/cartesbnf/agenais1.htm ), on voit bien que le Marmandais déborde largement sur la Gironde (Sainte Foy la Grande), raison de plus pour approuver ce terme de "Val de Garonne-Gascogne".

  • Je trouvais déjà le nom un peu lourd...
    Eh bien, aux dernières nouvelles, il s’est encore alourdi en Val-de-Garonne-Guyenne-Gascogne !

    Mais il semble que le périmètre a changé, englobant quelques terres guyennaises et non gasconnes, pour les connaisseurs...
    Mais enfin, eux*, ne le savent sans doute pas : pour eux, c’est simple, la Guyenne est sur la rive droite de Garonne, et la Gascogne sur la rive gauche ; bon, on a connu pire comme délimitation ! Au moins ils utilisent des termes historiques.
    Nouveau ligam, également :
    http://www.valdegaronne-expansion.fr/fr-un+territoire+dynamique.html

    Ensuite, l’articulation entre communauté d’agglo et "pays", ça doit être du chinois pour la plus grande partie de la population. Les "pays" (Voynet) devaient disparaitre avec la réforme régionale de Sarkozy, maintenant on ne sait plus !

    * eux = nos technocrates locaux...

  • En sept. 2014, Daniel Benquet, nouveau maire de Marmande et président de "Val de Garonne Agglo", se réjouit de la nouvelle carte régionale que le gouvernement tente de faire voter, avec l’arrégiounasse Aquipoisin :
    "La configuration de notre nouvelle région porte un axe atlantique économiquement très porteur. De quoi nous tirer vers le haut."
    [Magazine "Territoire d’Agglo"]

    C’est un peu surprenant, puisque Marmande et "Val de Garonne" sont plutôt dans l’axe garonnais que dans l’axe atlantique.
    Val de Garonne, Guyenne, Gascogne... ces trois entités géographiques et historiques traversent la frontière Aquitaine+MidiPyrénées.
    Il serait logique que comme les élus agenais, les élus marmandais-tonneinquais réclament plutôt une grande région Aquitaine+MidiPyrénées.

  • Je ne parviens toujours pas à comprendre les promesses d’un axe atlantique complètement abstrait : à un moment donné, je crois que nous sommes dans un pays tellement théorique, gagné par les éléments de langage, qu’il suffit d’associer l’image de l’Océan à quelque chose pour insuffler du dynamisme.

    Que représente l’axe atlantique pour Marmande qui est située dans la vallée de la Garonne, l’axe majeur de communication du grand Sud-Ouest ? On va faire du cabotage sur la Garonne ?


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document