Notre région, c’est la Gascogne !


Benauge

Entre-deux-Mers

Ladaux

Haurets / Haurets

En "normalizat" :

Haurets

haur / forgeron

Attention, le "r" final ne se prononce pas en général en graphie occitane normalisée.
Prononcer "haou" ou "aou" est une diphtongue.

hauressa (prononcer "hoouresso") : hauresse, femme de forgeron [Fauché, dialecte gascon de Tonneins] ?
En toponymie, on peut envisager des confusions entre hauresse, fauresse et (a)horest (forêt...). ahorest

ahorest / forêt

Mot féminin ? "la més escuro ahourést" [Poésies gasconnes de J.-G. d’Astros]
Pour Palay, c’est masculin : « ahourè, ahourèch, ahourès, ahourìu, hourèst sm. – Terrains couverts de bois, fourrés, hallier, pacage dans le bois. N. de l. et de p. Forest. »
Multidiccionari francés-occitan

Remarquons que Palay donne dans la liste précédente une forme sans a initial : hourèst (horest).

Je fais l’hypothèse que ce mot se retrouve en toponymie gasconne sous différents déguisements : L’AOURET, FAOURES, FAURES, LAURES,
LAURETS, HAOURES, LAHOURES, HOUREST, HAURETS, HOURES, FAURESSE, HAURESSE, LAFOURESSE...
Seule la forme "Faoures" irait dans le sens d’un mot haures(t) qui serait horest diphtongué. Mais le F initial peut avoir été restauré au mauvais endroit ?
Je subodore des confusions avec "haur/forgeron" et "laurèr/laurier".
Le "a" initial de "ahorest" a souvent dû être pris pour le "a" de l’article féminin.
[Tederic]

"Château d’Hauretz" sur le portail.

A rapprocher de Faurès, qui semble être le même nom.
Je penche pour une explication "forest", dont le sens est transparent.
La transformation du "st" en "ts" semble possible en Gascogne, et celle du "o" en "au" aussi, mais cette dernière peut être une simple imitation graphique du mot "faure".
[Tederic]




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document