Notre région, c’est la Gascogne !

Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais

Mouillac

Voici un toponyme intéressant, qui permet d’approfondir la question des toponymes en -au(d) du Fronsadais.

Il semble que Mouillac se soit trouvé en zone gabachisée à date moderne, difficile à dire, le territoire de la commune est minuscule (cela se ressent sur le nombre de toponymes indiqués par l’IGN). La toponymie nord-gasconne est abondante selon le FANTOIR : Darsac, Pont de Bourguet, Potensan, La Prade, Les Jogues, Au Plantey, ...

On trouve un toponyme "La Parcaud" à Saint-Martin-d’Ary (17), en Haute-Saintonge : de prime abord, on a donc envie d’y voir un toponyme d’oïl. Mais, en regardant de plus près, on voit que la toponymie de ce morceau de Saintonge est assez intensément d’oc : L’Espis, Coustolle, La Bourdolle, La Bardette, ... Nous sommes vraiment dans les derniers villages de Saintonge qui ont perdu l’oc, probablement semblable au limousino-périgourdin actuel.

Autrement dit, "La Parcaud" est vraisemblablement ce qui aurait été en oc limousin "La Parcau", formé sur parc "loge pour les animaux" et le suffixe -au féminin pour former un substantif. Il n’y a aucune raison de douter que le nord-gascon a connu les mêmes formations.


Laroucaud

prepausat per Vincent P.



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document