Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais

Libournais

Saillans

Vers l’ancien port de Larroudey

En "normalizat" :

L'Arrodèir
Prononcer "L’Arroudeÿ"

arròda / roue

prononcer entre "arrode" et arrodo".
forme nord-gasconne : ròda

arrodèr, arrodèir (prononcer "arroudèÿ") : charron

Viendrait du gaulois "rota".
A rapprocher du basque "errota".

Suite à une conversation récente que nous avons eue sur Gasconha.com, j’ai eu envie d’aller voir ce qui restait du port de Larroudey, sur la commune de Saillans (33), en Fronsadais.

Le toponyme n’est plus indiqué sur les cartes IGN actuelles, manifestement la maison Larroudey (déformée en La Roudey ou La Roudet) se trouvait rive gauche de l’Isle, toujours sur le territoire communal de Saillans, au contact de la commune des Billaux (dont le véritable nom est Saint-Georges-de-Guîtres).

J’aurais voulu aller jusqu’aux rives de l’Isle, mais j’ai pris peur. Oui, des panneaux "Propriété Privée", d’autres indiquant une réserve de chasse, et puis une ambiance un peu étrange, voilà, je me suis dit que je n’avais pas trop à me trouver là, et j’ai rebroussé chemin.

Dans tous les cas, Larroudey est un toponyme hyper-gascon, qui montre assez nettement que le gascon en Fronsadais fut probablement bien plus typé qu’il ne l’était dans le dernier stade connu, soit les années 60.

prepausat per Vincent P.



Grans de sau

  • J’avais prévu d’y aller pour voir s’il n’y avait pas un reste d’habitation, mais ce n’était pas trop commode pour moi.
    Lieu enclavé, maintenant plus qu’autrefois : on devait passer l’Isle en barque "pour un oui pour un non" à cet endroit, mais maintenant toute cette partie de la commune de Saillans qui est rive gauche de l’Isle ne communique pas directement avec le bourg de la commune. On pourrait le voir comme une anomalie. Mais elle est très peu peuplée, étant constituée surtout de palus.
    Les panneaux "Propriété Privée" sont une plaie pour nos explorations. Par contre, "Réserve de chasse" ne nous concerne pas, à nous qui ne chassons que des lòcs !

  • Il y a eu un bac à Larroudey, ce qui explique que cette portion de rive gauche de l’Isle ait pu être rattachée à la commune de Saillans qui est majoritairement sur la rive droite.
    Cela explique aussi la présence d’un charron (arroudey) dans ce lieu aujourd’hui isolé.
    « 2° Réparations des cales et des maisonnettes des bacs.— En 1886, une somme de 100 fr. a été dépensée pour réparer les cales et les maisonnettes des bacs de Catherineau et de Larroudey. »
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56138917/texteBrut


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document