Notre région, c’est la Gascogne !


Grand Bazadais

Aillas

Didjaou

Didjaou

En "normalizat" :

Dijau
Adaptation gasconne probable du nom de famille d’origine périgourdine Dijeau, (...)

Le patronyme Dijeau existe en Gironde, concentré en Entre-deux-Mers bordelais, près de Bordeaux. On le retrouve en Agenais guyennais, autour de Lauzun.

Les sites de généalogie en ligne montrent que le patronyme était également attesté, à date plus ancienne, en Périgord septentrional, près de Nontron. Il m’est d’avis qu’il s’agit là de la souche probable, on trouve d’ailleurs, sous une autre orthographe, des Digeau à Angoulême, au début du XXème siècle (cette ville étant classiquement un lieu de migration pour les Périgourdins septentrionaux, des confins du Limousin).

Il est très probable que le patronyme corrézien Digeot en est une variante, avec la confusion classique entre les suffixes -ot, -aut, eau dans des zones plus francisés, où lesdits suffixes sont homophones. J’en méconnais le sens, au demeurant.

Dans tous les cas, Didjaou me semble dès lors la prononciation gasconne d’un patronyme de migrant gavache, au sens large. ce qui confirme qu’Aillas a été foyer de pénétration d’influences plus septentrionales : la maison voisine de Didjaou est Bouytaout.


Bouytaout

La toponymie nous permet de reconstituer des zones colonisées, à date ancienne (XIVème ou XVème siècles) : le fait que ces patronymes ont été adaptés en gascon prouve au demeurant que l’élément gascon était resté majoritaire, et que ces migrants ont été absorbés, vraisemblablement vite.

prepausat per Vincent P.



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document