Notre région, c’est la Gascogne !


Bordelais

Entre-deux-Mers

Latresne

Pascot

Pascot

En "normalizat" :

Pascòt
Vraisemblablement un prénom lié à la fête de Pâques, pas directement Pascal (...)

On aurait tendance à croire la gasconnité de la métropole bordelaise évanescente (ce qu’elle est) et aussi, l’on est toujours surpris de voir à quel point, dès que l’on quitte la ville, pour se retrouver dans ce qui est aujourd’hui une banlieue pavillonnaire, notamment rive droite, la toponymie y est aussi fortement gasconne.

C’est vraiment le cas à Latresne : Gassies, Saubiolle, Ribassot, Peyrepin, His, ... Le toponyme Pascot ne fait pas exception et sonne bien gascon : il s’agit vraisemblablement d’un diminutif sur un prénom lié à la fête de Pâques.

De manière assez amusante, l’on retrouve Pascot relativement loin, en composition, au Pays Basque : Pascoto à Urcuit (64) (mais il doit s’agir directement du diminutif basque -to, sur Pasco) et Pascoteya à Lohitzun-Oyhercq (64).

prepausat per Vincent P.



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document