Notre région, c’est la Gascogne !


Armagnac

Gascogne médiane

Montréal

Les Matalènes

Les Matalènes / Las Matalenas / Las Matalénos

En "normalizat" :

Las Matalenas
Prononcer "Las Matalénos"

Matalin Matalina / Mataline

Semble un prénom ou nom individuel attesté par des lieux-dits :
- Matalin à Casteljaloux, Lavardac, Mézin (Albret-Queyran)
- Matali, 64400 Ledeuix
- Matalie, 31410 Lavernose-Lacasse ("Matalie" doit noter Matalin et non un féminin...)

La forme féminine "Mataline" semble attestée :
- Mataline, 31480 Puysségur
- Mataline, 47410 Lauzun

Est-ce que Matalène, qu’on trouve aussi en toponymie gasconne, est une variante de Mataline ? Peut-être en tout cas que les deux ont une même racine, qui pourrait correspondre au français Madeleine.

Ni Cassini ni le cadastre napoléonien n’indiquent de maison à cet endroit, ce qui laisse penser que c’est une construction nouvelle du 19e siècle.

Le type a son élégance, avec sa façade symétrique et l’encadrement de pierre discret de la porte d’entrée.
Je peine à trouver des maisons inspirées du même modèle, qui n’est guère vascon même si la façade est sous pignon ; la ruine de Peyruc ?
Poudenas - Peyruc

"Les Matalènes" étaient ou sont encore un domaine plus vaste qui a d’autres bastisses.

A ma connaissance, Matalène est un pendant gascon de Madeleine qu’on trouve en toponymie.
Curieusement, L’IGN donne un lòc "la mataleno, 11290 Montréal", donc dans un autre Montréal, en Languedoc près de Carcassonne. (Ils ne mettent même plus les majuscules, à l’IGN ?)

prepausat per Tederic Merger



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Bastisses