Notre région, c’est la Gascogne !

Maremne & Seignanx Pays negue Landes de Gascogne

Saubrigues

40230
Saubrigues
 
En "normalizat" :

Saubrigas
Prononcer "Sawbrigues"


Punts vesins :
(distance ≤ 16km)

  • Bénesse-Maremne

  • Orx

  • Saint-Jean-de-Marsacq / Sent Joan de Marsac
    Saint-Jean-de-Marsacq / Sent Joan de Marsac
    Saint Jean de Marsacq - panneau reflétant une (...)

  • Saint-Martin-de-Hinx
    Saint-Martin-de-Hinx

  • Grans de sau

    • A Saubrigues, dimanche 11novembre après la messe, rassemblement devant le monument aux morts. Une belle gerbe municipale est trainée sur une carriole par de magnifiques boeufs aquitains. Pas le même spectacle que devant l’Arc de Triomphe !

    • Toujours à Saubrigues, cette maison toute récente, un peu à la croisée des chemins (au sens figuré, en fait elle est à la sortie du bourg en direction de Saint-Jean de Marsacq) : elle est en bois (peu recommandable en général car vieillissant mal) et hésite entre plusieurs influences : la maison vasconne avec le toit à deux pentes, un certain constructivisme de type scandinave et le ranch américain. Elle n’est pas laide et le seul gros défaut est la clôture en bois du premier plan, massive et qui du reste ne cache rien -mais qui est mieux que les épaisses clôtures en matière synthétique qu’on commence à voir aussi par là …-.

    • Non, elle n’est pas laide.
      D’un point de vue Gascogne-Vasconie, elle laisse à désirer, mais il est difficile de juger sans la voir de tous les côtés, sans connaitre son orientation : imaginons par exemple que le côté qu’on ne voit pas, opposé à la rue, soit un pignon triangulaire avec estantade*) et exposé à l’est protégé des intempéries océaniques !
      Il n’y a pas non plus de clin d’oeil gascon ou vascon, de signe identitaire, comme les architectes basco-landais savaient en envoyer (petites ouvertures d’aération en triangle, faux pans de bois etc. il faudrait peut-être en inventer de nouveaux... à nous de le faire, ou au moins d’en trouver dans nos observations, et de les populariser !).

      * Mais l’estantade n’est guère présente, il me semble, dans l’architecture vernaculaire de Maremne.

      Sur le bois :
      Je rêve toujours de maison qui utilisent la ressource bois que la forêt landaise devrait nous fournir abondamment. Nos ancêtres l’ont utilisée massivement, pour l’ossature, mais rarement pour un bardage total comme celui qui apparait sur cette maison. D’ailleurs ce bardage de bois suggère que l’ossature de la maison est en bois, mais on n’en a pas la preuve : on peut très bien imaginer une maison faite de murs de béton ou de briques et bardée de bois.


    Un gran de sau ?

    Qui êtes-vous ?
    Se connecter
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document