Libournais Pays gabaye

Néac

En Libournais, le ruisseau de la Barbanne sert de frontière approximative entre les villages restés gascons et les villages oïlisés.
Je me demande s’il existe des ouvrages sur la relation que pouvaient entretenir les deux communautés.

La toponymie est mêlée. Par exemple, le lieu-dit Arvouet est un patronyme que l’on trouve à Pomerol au XVIIème siècle mais comme il existe également une souche vendéenne, c’est probablement un toponyme d’origine gavache.
Sont également d’oïl (souvent plutôt poitevin-saintongeais avec de vraies convergences limousines) : Chagnasse, Chagnau, Chevrol, ...

Parce que le poitevin-saintongeais est de l’oïl sur substrat limousin, sont difficiles d’analyse (impossible de dire si limousin ou poitevin) : Les Garrauderies, Lavaud, La Grande Nauve, Gachet, ... Plus généralement d’oc : La Faurie, Les Jauguilles (?), La Sabatière, L’Embarré, ...

De toponymie indubitablement gasconne, il n’y a que : Moulin de Cazelis, Les Pinadas, Mirande, Grand Barrail, Pourquaud,...
En fait, le territoire communal est très exigu : il y a plus de toponymes gascons dans les villages gavaches avoisinants.

L’étude des patronymes laisse entrevoir au XIXème pas mal de patronymes gascons : Barbey, Barbeyron, Larroucaud, Fraiche, Garitey, Cabirau, Gaussens, Pezat, Bordes, Gasteuil,...

Le village est attesté Neyraco dans les textes du XIVème siècle : BBF pense que les scribes ont confondu Néac et Nérac. Neyaco à la même période.


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Néac :


 

 

 

Grans de sau

  • Je me suis procuré l’article célèbre de l’abbé Lalanne sur la limite Nord du gascon et celui fait passer la limite linguistique "au dessus" de Néac.

    Il est assez probable que Néac ait été regasconnisée au XXème siècle car pour trouver un lieu-dit comme "Les Pinadas", il faut supposer la présence de la langue gasconne mais également son caractère récent sur place, car il semble bien que le terme de "pinada" soit somme toute assez récent (d’ailleurs, la toponymie ancienne ne connaissait que piet, non ?).


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document