Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Graves & Cernès

Léogeats

Léogeats

En "normalizat" :

Leujats
Prononcer "Léoujats"

33210 - lat. 44.516700744628906 / long. -0.3666670024394989
 

Coumune entre Saùternes et Navailhan (Voir le site LEOGEATS, commune de la Vallée du Ciron).

oc. gascon : lèu
français : promptement
Ou "bientôt".
Prononcer entre "lèou" et "lèw".
oc. gascon : jaç
français : gîte, gisement, lit.
Peut-être est-ce le village des lève-tôt ?
[B. Tauzin]

Hòu, n’at cresi pas...
Je veux croire que les habitants de Léogeats mériteraient l’hypothèse "lève-tôt", mais elle parait un peu "tirée par les chevaux" :-)
En fait, le nom "Leujats" est probablement pré-gascon (à rapprocher pour la première syllabe avec celui de Léognan (Leunhan), expliqué par Léonius, je crois ?).
Il y a aussi près de Montauban une localité qui s’appelle "Léojac", et qui s’explique bien par "Liviacum", "exploitation rurale gallo-romaine".
Le même Liviacum pourrait expliquer "Léogeats", sauf peut-être la terminaison en "ats", qui mérite une attention particulière.

En général, les noms de communes sont plus anciens, et donc plus difficiles à expliquer, que les noms de hameau ou de lieu-dit, qui, eux, sont souvent directement explicables quand on connait le gascon.
[Tederic]


Punts vesins :
(distance ≤ 16km)

  • Bommes
    Bommes
    [Vincent.P] "Bomas" o "Bòmas" ? Pour les (...)

  • Budos

  • Sauternes
    Sauternes

  • Noaillan
    Noaillan

  • Grans de sau

    • Selon J -M CASSAGNE et M. KORSAC dans leur ouvrage « Origine des noms de villes et villages » :

      « L’ancien nom du lieu, Laujats, nous renvoie au mot de vieux français « loge ».

      Le nom de l’endroit remonte au Moyen-Age, époque de grands travaux de déforestation (surtout entre le XIè et le XIIIè siècle.).
      On appelait loge une hutte ou une cabane couverte de feuillages qui constituait une habitation temporaire pour des bûcherons, des défricheurs de forêt, etc…"

    • Selon Edouard FERRET (1893) dans son ouvrage "BAZAS : Essais sur l’Arrondissement, ses Monuments et ses Notabilités" :

      "Le nom de cette localité s’est écrit autrefois Leujats ; d’après Baurein, il parait être une forme gasconne du français loges (Portugais : loja).
      En saintongeais et en vieux français, loge a le sens de cabane en branchages.
      « Tu ferais quelque manière de loge pour couvrir le fumier. »


    Un gran de sau ?

    modération a priori

    Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document