Astarac Gascogne médiane

Sarcos


 
en graphie alibertine :

Sarcòs
Semble venir de Comminges. Probablement la terminaison "òs" aquitano-vasconne.


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Sarcos :


 

 

 

Grans de sau

  • On peut difficilement ne pas mettre ce toponyme en relation avec Sargos, rencontré à Caudrot (33) et patronyme girondin connu, dont il doit être une variante "assourdie".

    De nombreuses significations peuvent s’admettre, parmi elles un composé contracté de sarri=fourrés + goitz/koitz=à l’est (ou en hauteur ?) i.e. "Sarrikoitz" est possible.

  • Au passage, il s’agit d’un des rares toponymes aquitains du Gers, avec son voisin Aussos, série qui semble prolonger celle des toponymes similaires du Magnoac et des Affites (Sabarros, Cizos, Libaros, ...), pays "astaracais" rattachés aux HP.
    Je ne crois pas que l’on trouve de toponymes aquitains à l’Est de la Gimone qui semble avoir marqué la limite de l’influence celte toulousaine. Il est possible cependant que Simorre soit un toponyme aquitain mais là aussi nous sommes à l’Ouest de la Gimone.

  • L’église de Sarcos est sur le même modèle que celles de Biscay en Mixe ou Gastes en Born.

    gasconha.com—Gastes


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document