Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Armagnac & Condomois

Gascogne médiane

Montréal

Montréal

Montréal

En "normalizat" :

Montrejau
Prononcer "Mounréjàw".

rei / roi

Prononcer "rèÿ".

dérivés :
reiau (prononcer "réyaou") : royal
reiaume (prononcer "réyaoume") : royaume
reiòt (prononcer "réyott") : roitelet (notamment l’oiseau nommé ainsi en français)

Selon Palay, "rey" a aussi signifié "massif important, mont".

mont / mont

Prononcer "moun", avec un "n" final qui se prononce diversement à travers la Gascogne.

32250 - lat. 43.95000076293945 / long. 0.20000000298023224
 

Un virage et c’est la belle vallée de l’Auzoue qui se dessine, la bastide de Montréal au milieu de ce paysage.

Le "Gers", la Toscane gasconne ? Je viens de Toscane, et bien, la Gascogne centrale est encore plus belle. Plus sauvage, plus atlantique.

Aucun chauvinisme de ma part, je suis le premier à pointer du doigt nos errements. Mais je n’ai pas encore trouvé plus aimables que les coteaux de la Gascogne centrale.


Punts vesins :
(distance ≤ 16km)

  • Fourcés
    Fourcés
    Pour l’information générale sur ce beau village, (...)

  • Lauraët

  • Labarrère
    Labarrère

  • Beaumont

  • Grans de sau

    • Wikipédia nous laisse le choix entre "Montréal tout court" et "Montréal-du-Gers" :
      « Montréal (ou Montréal-du-Gers) (Montrejau de Gers en gascon) » et indique aussi :
      « Montréal était autrefois appelée Montréal-en-Agenais ou Montréal-en-Condomois »

      Maintenant, s’il faut compléter "Montréal", "Montréal d’Armagnac" serait préférable à "Montréal-du-Gers" car moins départemental, plus précis, plus prestigieux, plus original, plus signifiant. Montréal produit de l’eau de vie (aygue-ardente) d’Armagnac !

      Les chiffres d’évolution de la population que donne Wikipédia (jusqu’à 2013) ne montrent pas de regain ces dernières années.
      La croustade, l’Armagnac, le label "Plus beaux villages de France" ne suffisent donc pas !

      JPEG - 4.7 ko
      Je reviendrai à Montreal..... (du Gers)
      Annotation par ma mère au bas d’un article touristique enthousiaste qu’elle avait découpé dans "Sud-Ouest Dimanche" en 1992.

    Un gran de sau ?

    modération a priori

    Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Ajouter un document