Languedoc voisin

Aucamville


 
en graphie alibertine :

Aucanvila
Prononcer "Aoucambilo"

La rive droite de la Garonne ne se distingue pas vraiment de la rive gauche en aval de Toulouse. Il faut s’enfoncer dans les coteaux de part et d’autre pour voir des différences, aussi bien architecturales que linguistiques.

Au Nord de Toulouse, rive droite, donc en zone languedocienne, était une grande plaine (d’où la paroisse "Lalande") aujourd’hui urbanisée. Il reste les lieux-dits des anciennes demeures et métairies.

La carte de Cassini laisse entrevoir des lieux-dits aux noms ambigus : Coumengères, Rupé, Loubère, ... Mais le reste est franchement languedocien.

Aucamville est dans cette plaine au Nord de Toulouse.
Tout comme son homonyme de Lomagne, le nom du village a connu une mécoupure populaire, à savoir "Le Camvila".


 

 

 

 

 

Grans de sau

  • La notation nv (cf Lenveja) marque un son mb, avec un m franchement articulé, pas seulement nasalisé, ce qui semble une manie des néo-locuteurs sous l’influence du français. J’en veux pour preuve mon propre patronyme dans un contexte similaire. : )


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document